lundi 17 février 2020

C'est lundi... que lisez-vous? #208

 
Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève et a ensuite passé le flambeau à Camille du blog I believe in pixie dust.   



On répond comme chaque lundi à quatre petites questions :


1. Qu'ai-je chroniqué la semaine passé?
2. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
3. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
4. Que vais-je lire ensuite ?
 


Qu'ai-je lu les semaines passées ?




Étant donné que 3 semaines se sont écoulée depuis mon dernier C'est lundi, on ne peux pas dire que j'ai lu beaucoup. Bien sur j'étais occupée par mon déménagement et donc j'ai eu peu de temps à consacrer à la lecture, mais ça revient petit à petit !

- J'ai lu Un os à ronger qui n'est définitivement pas mon tome préféré dans la série même si ça restait une lecture agréable et distrayante.
- J'ai aussi un avis un peu mitigé sur La clé du menteur, mais qui est plus du au fait que je l'ai lu étant grippée et épuisée de devoir déménager en même temps.
- Starsight a été un bon divertissement malgré quelques cotés un peu trop YA pour moi.
- Ma relecture de Turn Coat, le 11ième tome de la série Dresden Files lui c'est bien déroulé, j'ai passé un excellent moment.
- Encore un avis un peu mitigé pour Sean, que j'ai trouvé un peu lent à se mettre en place.
- Et finalement une petite lecture avec Terre Errante, bien trouvé niveau idées !


Que suis-je en train de lire en ce moment ?


Je me lis un petit Agatha Christie histoire de changer un peu :)
 
 
Que vais-je lire ensuite ?
 
J'avoue que je n'en ai aucune idée. Je me remet à peine de ma fatigue des semaines précédentes et je n'ai pas encore passé le cap de me faire un programme livresque. Mais ça reviendra petit à petit ^^
Je lirais à l'envie en attendant !



Et vous, que lisez vous?

lundi 27 janvier 2020

C'est lundi... que lisez-vous? #207

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève et a ensuite passé le flambeau à Camille du blog I believe in pixie dust.   


On répond comme chaque lundi à quatre petites questions :


1. Qu'ai-je chroniqué la semaine passé?
2. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
3. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
4. Que vais-je lire ensuite ?
 
 
 Mes chroniques de la semaine passé
 
https://delivreenlivres.blogspot.com/2020/01/les-lions-dal-rassan-de-guy-gavriel-kay.html
 
 
 Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 

Pas une semaine très productive en lectures. Cette tendance va durer encore quelques semaines vu que je suis en plein préparatifs de mon déménagement en fin de semaine. 

En attendant j'ai terminé :
- Quand la passion l'emporte, une petite romance historique bien sympa.
- Et The calculating Star, une excellente lecture qui sortira en VF dans l'année et que je ne peux que conseiller.



Que suis-je en train de lire en ce moment ?


Je commence aujourd'hui ce livre, pour une lecture commune.



Que vais-je lire ensuite ?


Mon temps de lecture va encore se réduire la semaine prochaine et surement la suivante aussi, mais j'ai tout de même prévu ces deux livres comme lecture suivante !


Et vous, que lisez vous?

dimanche 26 janvier 2020

Les Lions d'Al-Rassan de Guy Gavriel Kay

J'ai lu, 730 pages, 1995, Fantasy


Malgré le fait que ma lecture de ce livre soit mal tombée, pendant une panne de lecture, je l'ai tout de même adoré. Preuve si il en est de sa valeur.

Cette période a été difficile pour moi, j'avais du mal à trouver le temps et la motivation pour lire et il se passait des fois des semaines avec moins de 10 pages d'avancée. Ce qui fait que j'ai mis quasiment 2 mois à le terminer. 

Malgré son coté interminable, une chose ne m'a jamais quitté durant la lecture : mon amour pour les personnages. Ainsi que le fait que je ne pouvais que réaliser le fait que j'appréciais cette lecture même dans les pires moments, chose inhabituelle car j'ai abandonné quasiment tout les autres livres (beaucoup) commencé durant cette période alors que je me suis accroché tout du long sur celui ci.

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec Lutin, Aelinel, Elhyandra, Zaphrina, Lupa et Codaleia qui porte sur les livres de Guy Gavriel Kay.



Ce livre se déroule dans une époque basée sur la Reconquista espagnole, et évoque l'histoire du Cid, dans la région d'Al-Andalus durant la période troublée du 11ième siècle ou les chrétiens se lance dans sa reconquête.


Depuis l'assassinat du dernier Calife, le pays est en proie au chaos alors que plusieurs peuples et religions s'y croisent.
Les jaddites (qui évoquent les catholiques) occupent le nord et désespèrent de retrouver l'Espéragne d’antan qu'ils ont perdu, les ashirites (les musulmans) le sud et leur zone s'est divisée en plusieurs citées-état qui ne sont plus unies, et on retrouve aussi une minorité kindath (juive) un peu partout. 

Dans ce contexte troublé, nous faisons la connaissance d'Ammar Ibn Khairan. Celui ci a un passé chargé car c'est lui, tout jeune, qui a été chargé d'assassiner le Calife. Depuis il a muri et est devenu un diplomate et un poète mais sa réputation est toujours aussi mauvaise parmi la population et certains peuples.

Son propre roi fini par l'abandonner pour des raisons politiques et il s’exile dans la superbe cité de Ragosa, une ville dirigée par un roi érudit et ou l'art a une place de choix. Sur place il fait la connaissance d'un autre homme de son temps : Rodrigo Belmonte. Celui ci est un seigneur et un capitaine jaddite réputé dont le nom fait frémir ses ennemis. Il a aussi été exilé par son propre roi suite a une dispute avec un autre seigneur qui a dégénérée.

Entre les deux exilés, le guerrier et le poète, l'amitié est immédiate et très forte. Renforcé par leur amour d'une jeune femme médecin kindath, Jehane bet Ishak, qui réside dans la ville après avoir du fuir son lieu de naissance à cause d'une fort sentiment anti-kindath qui s'y était développé. 

Le lien fort entre ces trois personnages si différents est au cœur de l’intrigue de ce livre. Finalement tout ce qu'ils souhaitent c'est être en paix quelque part. Mais malheureusement pour eux ils ne vivent pas dans la bonne époque et la guerre de reconquête est à leur porte. Survivre va devenir un combat de tout les instants et chacun va devoir choisir son camp ...

- Dites-le moi. Que doivent faire des hommes d'honneur dans une telle guerre, Ammar ?
- Se massacrer jusqu'à ce que quelque chose prenne fin en ce monde.

Guy Gavriel Kay n'est pas un auteur qui précipite les choses. Les relations entre les personnages et la tapisserie de fond sont vraiment développés tout au long du roman.

Étant donné ma façon peu habituelle de lire ce livre, je ne peux pas dire que j'y ai vu des longueurs (du moins je ne peux pas différencier les longueurs du fait que j'ai mis si longtemps à lire le livre de celles que j'aurais vraiment ressentit si je l'avais lu d'une traite). Mais une chose est sure c'est qu'il ne faut pas lire ce livre en s'attendant à un livre d'action au rythme effréné.

Une chose qui m'a marqué c'est la facilité qu'à l'auteur a donner vie à un personnages en quelques lignes ou quelques phrases de dialogue. Ils sont tous bien distincts et on tombe très vite sous leur charme.
J'ai vraiment apprécié tout les personnages de ce livre, même les plus sombres. Finalement tous ont des nuances, tous ont des motivations personnelles et un passé qui viennent naturellement.

En fait une partie des raisons qui ont fait que j'ai mis tant de temps à lire ce livre était que je ne voulais pas voir les personnages souffrir tellement je les appréciais. Mais la tension ne cessait de monter et je ralentissais ma lecture au fur et à mesure. Certaines situations sont vraiment propres à vous briser le cœur.

J'ai particulièrement apprécié le personnage d'Ammar.
C'est un personnage droit qui sait les fautes qu'il a commis. Il a un regard réaliste sur ses propres actions et prend toute la vie avec un certain humour des fois un peu cynique.
Il est très intelligent et est capable de lire une situation et d'en trouver la solution rapidement. Sa capacité d'analyse le sauvera à plusieurs reprises. 

Rodrigo et Jehane n'étaient pas très loin derrière, bien sur. Le trio se complète bien, chacun ayant une particularité et une façon d'être qui donne une force à l'ensemble.


Je regrette que ce livre ai été lu en si mauvaise période. Parce que pour que j'ai pu autant l'apprécier malgré tout c'est qu'il aurait surement été un coup de cœur sans ça. Je m'avance peut etre, bien sur, mais j'ai tout de même décidé de le  mettre dans ma liste des relectures à faire un jour, histoire de valider ou pas cette théorie.


Au final j'ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages. Je comprend pourquoi ce livre est si reconnu (c'est l'un des plus connus de l'auteur) et je ne peux que le recommander à ceux qui voudraient lire une fantasy un peu différente, très prenante et documentée. 


17/20


lundi 20 janvier 2020

C'est lundi... que lisez-vous? #206

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève et a ensuite passé le flambeau à Camille du blog I believe in pixie dust.   


On répond comme chaque lundi à quatre petites questions :


1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ?
 
 
 Qu'ai-je lu la semaine passée ?



 Je n'ai pas pu beaucoup lire avant le weekend mais je me suis bien rattrapée.
- J'ai mis la semaine à le terminer mais La chanson d'Arbonne m'a bien plus, dans la lignée des autres Guy Gavriel Kay !
- J'ai en parallèle lu la première moitié de Forteresse des étoiles, j'attendrais la seconde pour donner un avis plus précis mais pour l'instant je suis intriguée.
- Une petite romance historique ensuite histoire de bien commencer le weekend avec A la recherche d'un souvenir. Un lecture sympathique mais je n'ai pas trouvé la fin très crédible.
- J'ai continué avec une novella, In Midnight's Silence. Un bon tome d'urban fantasy historique.
- J'avais envie d'une lecture rapide et facile ensuite, j'ai donc choisi Secret Unleashed, le 6ième tome de Secret Mcqueen. Je ne suis toujours pas ultra fan de cette série mais ça se laisse lire en tout cas.


Que suis-je en train de lire en ce moment ?


 Et oui, enfin !
 Je l'attaque enfin :)

 Que vais-je lire ensuite ?


 Je ne sais pas quelles seront exactement mes prochaines lectures, mais en tout cas mon prochain SF sera le second tome de Skyward : Starsight de Brandon Sanderson

 Et vous, que lisez vous?

lundi 13 janvier 2020

C'est lundi... que lisez-vous? #205

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève et a ensuite passé le flambeau à Camille du blog I believe in pixie dust.   


On répond comme chaque lundi à quatre petites questions :


1. Qu'ai-je chroniqué la semaine passé?
2. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
3. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
4. Que vais-je lire ensuite ?
 
 
 Mes articles de la semaine passé

Le Dévoreur de Soleil, book 2: Howling Dark de Christopher Ruocchio

 Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 
Trois livres terminés cette semaine. C'est moins que les précédentes mais vu que j'ai repris le boulot c'est un rythme plus normal finalement.

- J'ai fini ma relecture de Small Favor, le 10ième tome des Dossiers Dresden, que j'ai autant apprécié que lors de la première lecture (c'est à dire beaucoup :P)
- J'ai continué ensuite la série Retrievers avec le second tome, La malédiction de l'ombre. Je l'ai un peu moins apprécié que le premier mais c'est resté une lecture agréable et distrayante.
- Et finalement j'ai profité de mon weekend pour mettre à jour les DeathSpeaker Codex avec le 8ième tome, Hand of the God. Une bonne lecture rapide comme toujours avec cette série.


Que suis-je en train de lire en ce moment ?
 
Si j'ai moins lu cette semaine en terme de quantité de livres c'est aussi parce que j'ai ce pavé d'entamé qui va surement me prendre encore pas mal de jours à terminer (aussi parce que j'ai toujorus d'autres livres que je lis en parallèle). Mais c'est du Guy Gavriel Kay donc ça en vaut le coup !
 
 
Que vais-je lire ensuite ?
 
 
J'ai toujours ce livre de prévu, mais je ne le commencerais que quand j'aurais terminé La chanson d'Arbonne donc peut etre pas la semaine prochaine, ça dépendra de mon avancement.  

Les autres lectures seront choisies suivant mes envies du moment !
 
Et vous, que lisez vous?
 

dimanche 12 janvier 2020

Sun Eater, book 2: Howling Dark de Christopher Ruocchio

Daw, 688 pages, 2019, Science-fiction


Un excellent second tome, qui fait bien évoluer le personnage principal.

Pour rappeler et compléter ce que j'avais déjà dit sur l'univers dans la chronique du premier tome : Empire of Silence, ou L'Empire du silence vu qu'il est prévu en VF pour mars 2020

Ici nous suivons Hadrian Marlowe, un homme qui est à la fois célébré comme un héros, car il a détruit dans les flammes l'antique ennemis des humains, les aliens carnivores Cielcin contre lesquels ils étaient en guerre depuis des siècles, et considéré comme un monstre car il a anéantit un soleil entier, tuant d'un coup 4 milliards de personnes, dont l'empereur lui même.

Mais Hadrian n'est qu'un homme. Il a du faire des choix dans des situations tragiques. Il décide donc de raconter son histoire pour que le futur distingue l'homme de la figure historique. 

On est dans un monde ou des Ai super développées ont faillit détruire l'humanité alors qu'elle était au début de son ère de colonisation spatiale.
L'empire Sollan c'est formé à ce moment la et après bien des échecs a enfin réussi à repousser les AI et à reprendre le contrôle des terres.

Depuis, dans l'empire, toute technologie plus évoluée que de la simple mécanique est quasiment proscrite. Sauf pour ce qui est du transport qui lui est réservé à l'élite et très fortement contrôlé. Il y a aussi des exceptions faites pour l'armée.

L'élite est aussi la seule à avoir accès à la génétique, et depuis des siècles ils se sont améliorés de telle sorte qu'ils ne ressemblent plus vraiment aux humains de la plèbe. Ils vivent pas loin d'un millénaire pour ceux les plus proches génétiquement de l'empereur, sont bien plus grands (ils atteignent facilement les 8-9 pieds - 2m50 pour certains), n'ont quasiment jamais de cancer et se régénèrent plus rapidement que les autres.

D'ailleurs le narrateur du livre a 1500 ans quand il commence ses chroniques, et il fait une tête de plus que ses amis plébiens qui l'accompagnent. Les officiers plébiens de l'Empire Sollan dans l'armée atteignent les 300-400 ans en général quand ils ne font pas parti de l'élite qui peut aller bien plus loin (on les fait augmenter aussi quand ils deviennent utiles).

Ils sont tous contrôlé par un clergé qui a la mainmise dans tout et qui n'hésite pas à qualifier d'hérétique toute technologie ou abus de génétique. Et ils ne font aucune exception.

Comme je le disais donc dans ma chronique du premier tome, on a un monde très contrasté. La plèbe vit quasiment dans un monde antique, avec juste un minimum d'électricité pour les lumières, alors que l'élite de l'empire peut se balader de monde en monde a bord de vaisseaux limite supraluminiques.

Il n'y a pas que l'Empire Sollan dans l'univers, même si celui ci contrôle quand même la grosse majorité des mondes.
Ils sont alliés à d'autres peuples, en paix, même si ceux ci autorisent souvent bien plus de technologie qu'eux.

****

Dans le premier tome on suivait la jeunesse de notre héros (Hadrian) qui après s'être enfuit de chez lui pour ne pas être obligé de devenir inquisiteur dans l'église, survit dans la rue et devient champion d'arène (Gladiateur).

Dans ce tome ci il est devenu le "chef" d'une bande de mercenaires au service de l'empire. Tout ceci est en fait une farce, une façade pour les envoyer dans une mission secrète : essayer de communiquer avec les Cielcin, les extraterrestres prédateurs qui attaquent sans cesse les colonies humaines dans une partie de la galaxie. avec qui L'empire Sollan (et ses alliés) sont en guerre depuis 400 ans.

En effet une occasion unique se présente : Hadrian et ses amis ont réussi à faire prisonnier un des prêtres Cielcin, un gardien de leurs mémoires, qui sont normalement très protégés et dont aucun humain n'avait jamais eu de contact avec avant.
Ils comptent utiliser leur otage pour entamer des négociations de paix avec au moins un des Clans Cielcin. (et pour en profiter pour en apprendre plus sur les Cielcin, notamment leur langue)

Mais pour cela il faut arriver à trouver un intermédiaire qui pourrait avoir déjà des contacts (par exemple commerciaux) avec les Cielcin vu qu'il n'y a aucune forme de communication entre les deux peuples à l'heure actuelle.

Pour cela ils n'ont qu'un nom comme indice : Vorgossos.
Une planète aux mains des Extrasolarians, les indépendants ne faisant parti d'aucun empire ou monde et qui vivent dans les lieux les plus reculés et inaccessibles de la galaxie.

Hadrians et ses faux mercenaires ont déjà passé 50 ans à la poursuite de Vorgossos quand commence ce second tome et le moral des troupes n'est plus au top devant cette quête qui semble s'éterniser et ne jamais porter ses fruits ...
Pendant ce temps les Cielcin ont décimé des milliers de colonies humaines et des billions de vies ont été perdues.

Une dissension forte commence à se faire sentir entre Hadrian qui voudrait persévérer indice par indice, et le vrai commandant de ses faux mercenaire qui lui ne souhaiterait que retourner auprès des troupes pour combattre leur ennemi en face ...

C'est ainsi que commence ce second tome.

****

Dans ce tome on va donc explorer certains cotés non Sollan de la galaxie. Et mon dieu ce que ça peut être différent. En dehors de l'empire il n'y a aucune restriction technologique. Il n'est donc pas rare de trouver des humain-driades verts par exemple, fait pour survivre grâce à la lumière sans avoir à manger ou des hommes-machines dont seul le cerveau est encore organique (et encore).

En fait la seule chose qui est encore plus ou moins taboue c'est les AI. Tout le monde a encore peur des "meriicanis" (qui vient surement de "Américains"), les AI folles qui ont tenté de conquérir les humains en les "habitants" (en gros des ordinateurs organiques).

Dans ce tome on explore le monde bien plus en détail, et le fait d'avoir des avis extérieurs sur l'empire et ce qu'il s'y passe est éclairant sur certains points.

Le personnage principal est un idéaliste, il voudrait que tout puisse se terminer dans la paix, contrairement à ce que croient son empire et tout les humains plus ou moins. A-t-il raison? Je ne vous le dévoilerais pas mais un début de réponse nous est offert dans ce tome, du moins pour Hadrian et ses convictions. 

J'ai bien aimé aussi le fait que le héros commence en étant totalement anti-technologie. Il en a une peur panique qui lui a été inculquée depuis l'enfance et du coup il devra vraiment se secouer pour accepter la réalité qu'il va découvrir ici.
D'ailleurs des fois ses décisions sont un peu incompréhensibles pour le lecteur. Mais c'est fait exprès si j'ose dire.
Hadrian n'est pas parfait. Loin de la. Il fait même pas mal d’erreurs durant sa quête. Certaines qu'il va regretter, et d'autres qui vont l'amener contre tout attente bien plus loin qu'il imaginait.
Même le narrateur, lui même dans le futur, le reconnait.
C'est un héros qui arrive avec une vision biaisée de la réalité, et qui devra lutter contre ses propres convictions avant de pouvoir évoluer et continuer sa vie.


Dans l'ensemble on est sur de la science-fiction d'aventure grand spectacle.
On voyage dans de nombreux lieux, tous grandioses à leur façon. J'ai pris grand plaisir à les imaginer, colorés ou sombres, magnifiques ou hideux ...

Les événements s'enchaînent à un bon rythme, et pourtant on pourrait presque dire qu'à certains moment le rythme est assez lent. J'ai bien ressenti le temps passer pour le héros. Tout ne se résout pas dans la minute, on n'est pas dans un livre d'action, et longues sont les attentes à certains moments.
Mais c'est tant mieux car ça montre que j'étais bien immergée dans le récit.

J'ai tout autant apprécié ce tome que le précédent. D'autant plus qu'on a l'impression de se rapprocher de l'objectif final du récit, vu qu'il concerne aussi les Cielcin. 


Une excellente lecture, l'attente va être longue pour le tome suivant !

17/20


Autres avis sur ce tome : Apophis, ...
Mon avis sur le tome précédent : Empire of Silence,

vendredi 10 janvier 2020

Adieu 2019


Une fois n'est pas coutume, j'ai voulu changer un peu de mes habituels tops et flops.
J'ai un peu patienter, ne trouvant pas d'idée qui me convenait et c'est finalement Zina (de chez les Pipelettes en parlent) qui m'a donné l'idée de faire à la place ce tag de Pocket (que je vais un chouia modifier à ma convenance).

Je vais faire en sorte de ne pas mettre deux fois le même livre, histoire de diversifier au maximum mes réponses.


Vos trois meilleures lectures de l’année

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/07/avis-en-vrac-69-david-b-coe-patricia.htmlhttps://delivreenlivres.blogspot.com/2019/09/la-saga-de-lempire-skolien-tome-2.html


Un choix très difficile cette année. En effet je n'ai pas eu de gros coup de cœur, mais une bonne 10ène d'excellentes lectures qui le frisaient.
J'ai choisi celles-ci pour plusieurs raisons, dont celle de ne pas mettre de doublon dans mes couvertures, mais si on m'avait posé la question demain c'est sans doute 3 autres dans la liste qui auraient été mises en avant.

Vos trois plus grandes déceptions

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/08/avis-en-vrac-73-robert-heinlein-bradley.htmlhttps://delivreenlivres.blogspot.com/2019/04/avis-en-vrac-65-mercedes-lackey-alex.html

De même, j'ai finalement eu pas mal de lectures décevantes cette année. J'ai eu du mal à choisir les trois plus grandes car pour moi elles sont toutes plus ou moins au même niveau, juste des déceptions.


Le meilleur roman poche lu cette année

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/11/deverry-tome-1-le-sortilege-de-la-dague.html

J'ai modifié un peu cette entrée car j'ai lu trop peu de Pockets cette années pour faire un classement. Ça me permet de mettre en avant une autre de mes meilleurs lectures de l'année !


Le premier livre lu en 2019

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/01/le-porteur-de-lumiere-tome-4-le-miroir.html

Et encore une autre de mes meilleurs lectures de l'année. En fait c'est limite dommage que je doive le caser ici, avec la politique de non doublons, parce que c'est sans doute ma meilleure lecture de l'année :P

Le dernier roman lu en 2019


Celui ci n'est pas dans mes meilleures lectures de l'année. J'ai bien aimé le premier, mais celui ci était bien plus classique donc moins marquant.

Le livre avec la plus belle couverture


J'ai choisi celle ci parce que j'adore cette illustration depuis des années. En fait l'image dont elle est tiré des un de mes papier peint de bureau sur mon ordinateur. (je la laisse en grand, pour la plaisir)
La nouvelle qui l'a pour couverture était par contre complétement oubliable, si ce n'est de donner envie de découvrir l'univers de l'auteur (elle n'existait que pour ça je pense)


Une(des) saga(s) que vous avez terminée

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/04/le-batard-de-kosigan-tome-4-le.htmlhttps://delivreenlivres.blogspot.com/2019/02/the-divine-cities-book-3-city-of.html

Je n'ai pas pu choisir entre les deux, ce qui me permet de vous rajouter deux de mes meilleures lectures de l'année, juste pour le plaisir :)

La meilleure suite


Difficile de passer à coté des Archives de Roshar si vous cherchez de la bonne fantasy :)


Une(des) saga(s) que vous avez commencé

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/05/founders-book-1-foundryside-de-robert.htmlhttps://delivreenlivres.blogspot.com/2019/08/sun-eater-book-1-empire-of-silence-de.htmlhttps://delivreenlivres.blogspot.com/2019/08/planetside-de-michael-mammay.html

Que du VO pour cette sélection. Du moins pour l'instant, car les deux premiers vont arriver en VF tout les deux !
(et vous l'aurez compris, j'ai encore casé 3 de mes meilleures lectures de l'année)


La meilleure série livresque lue cette année

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/04/avis-en-vrac-64-lionel-davoust-hailey.html


Ici je vais mettre en avant cette série peu connue mais dont j'ai vraiment apprécié tout les tomes cette année (5 de lus, série terminée).


Le plus petit roman lu

https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/08/avis-rapide-deathspeaker-codex-book-6.html

Je n'en doutais pas, en retirant les nouvelles et les novellas, c'est un tome de cette série d'Urban fantasy qui est le plus court avec tout juste 200 pages.



Le plus gros


Quasiment 800 pages. Il est vrai que le Brent Weeks dont j'ai parlé avant était plus gros mais c'est un poche et il avait déjà été présenté donc je ne l'ai pas remis.
Cette lecture partait d'une bonne idée mais je n'ai pas accroché plus que ça.


Le livre que vous avez le plus conseillé


La série étant maintenant terminée (en VO, la VF arrivera surement bientôt), on en a souvent parlé cette année et je l'ai recommandée à pas mal d'amateurs de fantasy. Et ça tombe bien parce que je l'ai relu.


Le livre que vous attendez le plus en 2020


La couverture n'a pas encore été dévoilée mais étant donné que ça fait 6 ans que le précédent est sorti, et que je suis en train de relire la série, c'est celui ci qui est en haut de ma liste pour l'instant !
Hâte d'être le 4 Juillet.