lundi 27 mars 2017

C'est lundi... que lisez-vous? #64

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane repris la relève depuis.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 

J'ai réussi à lire quasiment toute la PAL que je m'étais fixée la semaine dernière, du coup je suis bien contente de mon résultat !

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

 
 
Que vais-je lire ensuite ?
(mes envies du moment)
 



Une semaine à thème "Suites de série".
Je me suis fait une liste de toutes mes séries du moment, je ne lirais bien sur pas tout mais je piocherais dedans durant la semaine !


 Et vous, que lisez vous?

samedi 25 mars 2017

Rien que pour la Couverture #23



Salut à tous !

Je me suis inspirée de rendez vous même nom présent sur le blog de Gribouille Lechat !

Le principe est de présenter des couvertures de livres - récents ou anciens - qui nous plaisent, que l'on trouve intéressantes, sympa, marrantes, jolies ou carrément somptueuses! Le tout sur un thème à chaque fois.
(grandes images)
Je vous présenterais donc quelques couvertures de temps en temps, parmi mes préférées !


Voici la sélection de la semaine et comme thème cette semaine j'ai choisi :


Villes
 
 





jeudi 23 mars 2017

Throwback Thursday Livresque #21



Voici un tout nouveau rendez-vous que j’ai le plaisir d’inaugurer aujourd’hui sur le blog : le throwback thursday livresque ! C’est sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante à ce thème.



Ce rendez vous a été créé par BettieRose Books


Cette semaine, le thème est
 Jeudi 23 mars : Un pavé de plus de 500 pages
****
Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel
 Résumé :
Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humain et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d’Europe.
Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d’une compagnie d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal !

Cette fois ci je vous parle d'une intégrale. Une édition superbe pour le dixième anniversaire de la série, qui fait pas loin de 850 pages !
Le tout avec une couverture en cuir et de superbes illustrations de style d'époque à l'intérieur.

Cette série se déroule dans l'univers des trois mousquetaires, des années après, dans un univers de fantasy cette fois ci.
Ne cherchez pas les grandes batailles ou la magie extraordinaire, vous risquez d'être déçus. Ici on est vraiment plus sur des histoires comme l'original, centrées sur les personnages qui suivent une enquête à propos d'une possible invasion de dragons. En effet dans ce monde les dragons ont figure humaine et agissent pour conquérir le pays venant d’Espagne.

Les lames sont donc a nouveau réunies, mais ils ont vieillit. Ils doivent déjouer le complot, qui s'insère petit à petit dans l'entourage du roi lui même !

J'ai beaucoup aimé cette série, le style est bon, et on se balade à l'époque dans ce Paris historique. On y suis des réunions secrètes, des chevauchées désespérées et des combat à l'épée digne des meilleurs livres de cape et d'épée.

Si vous avez envie de changer de la fantasy habituelle, et vous distraire dans une série qui ressemble plus aux livres d'aventures historique, n'hésite pas à tester celle ci, elle vaut vraiment le coup !
 

mercredi 22 mars 2017

Les fantômes de Maiden Lane, tome 3 : Désirs enfouis de Elizabeth Hoyt

 


 Les fantômes de Maiden Lane, tome 3 : Désirs enfouis
de Elizabeth Hoyt
Année de sortie : 2012
Éditeur : J'ai lu
Nombre de pages : 344






Une bonne romance historique, que j'ai beaucoup aimé.

Silence c'est remise de la mort de son mari en adoptant la petite Mary Darling, quelle considère comme sa fille. Mais la petite fille est en fait la fille de Mickey O’Connor, le célèbre pirate qui contrôle le port. Quand celui ci enlève l'enfant et refuse de la laisser partir sous prétexte qu'elle est en danger, Silence n'a pas d'autres choix que d'aller habiter avec lui pour s'en occuper. Si les donateurs de l'orphelinat l’apprenaient ça serait la fin de sa réputation et de leurs dons mais elle est prête à tenter le coup, en espérant convaincre le pirate de changer d'avis ....

J'ai beaucoup aimé le personnage de Mickey, bon j'avais un peu de mal au début parce qu'il est quand même présenté comme un mauvais dans les tomes précédents, et je ne l'aimais franchement pas.
Mais finalement le personnage a réussi à me toucher et à m’intéresser.
J'ai aimé que cette découverte soit vraiment faite petit à petit, et c'est marrant de comparer mes sentiments pour lui entre le début et la fin !

Un fait qui fait que c'est série est à part c'est qu'on ne suis pas l’aristocratie. C'est une des rares séries ou il n'est pas question de seigneurs ou de ducs, non ! Ici on parle du vrai peuple, celui qui n'a pas le droit à la question, qui souffre, qui se débrouille comme il peut pour survivre. 
Et ça change quoi, j'aime bien !

Silence est d'abord un peu effacée j'ai trouvé mais finalement on la comprends. J'avais beaucoup été touchée par son histoire telle qu'on la suis dans les tomes précédents et du coup j'étais vraiment avec elle au début de l'histoire. Mais elle prend de la graine, elle fait de son mieux avec ses faibles moyens.

J'ai aussi pas mal aimé l'intrigue de suspense qu'on suis avec Mickey et son adversaire, un vrai salaud, pur et dur celui ci ! Cette partie la du récit était vraiment très sympa.

Au final j'ai vraiment bien aimé ce tome, les personnages évoluent, notre perception d'eux aussi, l'intrigue est aussi bien menée et la romance ne tombe pas comme un cheveux sur la soupe, elle est lentement mise en place. Une bonne romance historique.

16/20


Adrien English, tome 3 : Le diable au corps de Josh Lanyon

 



Adrien English, tome 3 : Le diable au corps
de Josh Lanyon
Année de sortie : 2016
Éditeur : MxM Bookmark
Nombre de pages : 352




Une enquête un peu plus fournie que les précédents, une intrigue sentimentale bien sympa, résultat un beau mélange dans ce tome que j'ai dévoré !

Le quotidien d'Adrien est perturbé par des appels anonymes de type satanistes destinés à son vendeur. Il conseille à celui ci de s'enfuir quelques temps ailleurs histoire d’échapper à une quelconque menace. Juste après on découvre une série de cadavres visiblement victimes de meurtres rituels.
Coïncidence? En tout cas Jake est persuadé que non. Et voila que la librairie accueille en dédicace un écrivain très connu qui annonce brutalement que son prochain roman sera sur une mystérieuse société secrète qui serait en mouvement dans la ville, avant de disparaitre mystérieusement ....
Adrien, victime de dégradations sur sa boutique décide d'enquêter, mais il ne savait pas qu'il mettait son nez au mauvais endroit ...

J'ai vraiment beaucoup aimé ce tome. En fait c'était aussi le cas du précédent même si l’enquête était moins développée. Je crois que c'est parce que j'adore le personnage. Sa façon de répondre toujours quand on le provoque, de se moquer de lui même, il n'a pas sa langue dans sa poche en tout cas.

Encore une fois tout le monde est sur le dos d'Adrien, sans parler de sa vie amoureuse qui craint de plus en plus et ou les tensions deviennent plus importantes que les bons moments. Je trouve que ce coté la apporte vraiment un plus à la tension ambiante.

Nous aussi on est perdu, on ne sait pas du tout à quoi on a affaire, une secte? des ado un peu trop actifs? un tueur en série?
L'intrigue est vraiment bien menée, je n'avais pas vu la fin venir même si elle est assez classique quand on parle de ce genre de sujet.
D'ailleurs je dois dire que je ne suis pas vraiment sensible à ce sujet, il me fait en général plus rigoler que peur, c'est un peu ridicule quoi. Mais la la combinaison de tout, les questions qui reviennent, les disparitions, les inscriptions, ... n’empêche que ça a bien marché !
J'ai trouvé ce tome plus anxiogène que les précédents.

Au final j'ai beaucoup aimé, l'intrigue était vraiment sympa, le personnage a l'esprit toujours aussi affuté, on se régale !


 17/20

Melena Sanders, book 4 : Darkness Clashes de Susan Illene

 



Melena Sanders, book 4 : Darkness Clashes
de Susan Illene
Année de sortie : 2014
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 398

Un tome qui avance bien l'intrigue principale, mais qui nous laisse encore pas mal de flou et de pistes à explorer pour les tomes suivants.

Alors que Melena et Lucas sont toujours à la recherche du frère de ce dernier, disparu lors du tome précédent, les choses se dégradent à Fairbanks. La tension est a son comble entre les anciens alliés, car les choses qu'ils ont a reprocher au maitre de la ville sont nombreuses et le fait qu'il refuse de laisser l'alpha local voir leur prisonnière est la goute d'eau qui fait déborder le vase pour la population surnaturelle.
Mais des dangers bien plus importants couvent et bientôt leurs petites tensions seront reléguées au second plan, car il semblerait que les états unis d’Amérique s'en prennent aussi aux surnaturels, en secret ...

L'ambiance de la première partie du roman m'a rendu vraiment triste. Tous les personnages qu'on a appris à respecter et à apprécier ne se supportent plus et commencent à s'entre déchirer :/
J'étais tellement désolée que la situation se dégrade petit à petit comme ça, c'est comme voir ses meilleurs amis se disputer tout en sachant qu'une "dispute" entre surnaturels de différentes espèces finissent toujours par un mort ...

Un autre point qui m'a bien plu dans ce tome c'est que malgré le fait que Melena soit de plus en plus puissante, elle est vraiment incapable de faire quoi que se soit pour régler la situation. Et je ne parle pas uniquement de la situation du début. Partir en guerre contre tout un pays, c'est impensable, surtout quand il peut se permettre de s'abriter n'importe ou sur le territoire. De même face aux autres sensibles menés par son père, ils ont tellement de moyens et d'endroits possible pour avoir cachés Lucas que c'est vraiment limite un combat perdu d'avance à moins qu'ils ne fassent le premier pas.
Résultat on n'a pas ce sentiment de toute puissance qui pourtant aurait pu arriver. Mais non Melena est remis à sa place à chaque fois par plus fort qu'elle.

J'ai bien aimé aussi le fait qu'on sente les choses arriver petit à petit, et qu'on découvre tout ce qui se passait par derrière, des forces qui se mettent en place, et nos héros n'en sont que de petits pions. On ignore ce qui se trame vraiment, quelque chose d'énorme par derrière. Et la encore on a l'impression que Melena et Lucas sont perdus face à l’immensité de ce qui se passe sans eux. Ils ne sont pas au centre des machinations, c'est à peine si ils sont encore à la périphérie.

Résultat il reste plein de choses à découvrir la dessus dans les tomes suivants, et j'ai trop hâte !

17/20

Chroniques de Dragonlance, tome 3 : Dragons d'une aube de printemps de Margaret Weis et Tracy Hickman

 


Chroniques de Dragonlance, tome 3 : Dragons d'une aube de printemps de Margaret Weis et Tracy Hickman
Année de sortie : 1985
Éditeur : Milady
Nombre de pages : 542




Un dernier tome très sombre pour cette trilogie, j'ai beaucoup aimé !

Bon c'est vrai que ce tome n'est pas la fin de tout, il amène vraiment vers la trilogie suivante. Mais il fini bien toute la partie sur l'invasion des dragons !

Je dois dire que j'ai moins aimé Tanis dans ce tome. Mais je pense que le changement finalement était nécessaire. Tanis était toujours le personnage central, celui qui était sur de lui sans l'être trop, le leader quoi. Et dans ce tome on voit enfin ces mauvais coté, son coté lâche et aveugle. Les qualificatifs sont un peu gros c'est vrai mais ici il n'est vraiment pas épargné.
Entre ces grosses erreurs, et les moments ou il fait tout bien mais ou les circonstances se retournent contre lui, finalement il avait toujours le mauvais rôle. Et je dois dire que ce coté moins "héros" change un peu et contraste avec les autres personnages qui sont un peu toujours dans leur rôle.

Mais j'ai bien aimé le fait que malgré tout les autres continuent à avoir foi en lui (sauf Laurana) et j'ai aimé le fait qu'ils lui fassent toujours confiance et qu'ils suivent ses plans.

Du coté des autres personnages j'ai adoré Tass et Fizban, ils sont excellent ! Surtout le moment ou Fizban les attaque avec son dragon, ça m'a fait mourir de rire sur le moment. J'ai vraiment bien aimé la révélation le concernant à la fin, même si on s'en doutait un peu !
Pour ce qui est de Raistlin je ne sais pas trop quoi penser de lui. D'un coté il est hyper jaloux de son frère mais il l'aime quand même malgré son coté froid et langue d'acier. Je sais que dans mes souvenirs j'aimais beaucoup le personnage mais pour l'instant au vu uniquement de cette trilogie j'ai un peu de mal à retrouver ce sentiment. On verra bien pour la suite !

Quand au reste j'ai bien aimé la morale de l'histoire, même si ce n'est qu'effleuré dans cette série, je sais que ça sera plus développé dans la suite donc j'attends ça avec impatience !
Le livre reste rapide, il se passe toujours plein d'événements en permanence. La dessus on ne change pas par rapport aux tomes précédents.

16/20