mercredi 30 décembre 2015

Les Nefs de Pangée de Christian Chavassieux





Titre Original : Les Nefs de Pangée
Date de sortie :  2015
Éditeur : Mnémos (Dédales)
Nombre de pages : 454


 
Avis de Lianne :   


Sur le continent géant de Pangée, les Ghioms vivent selon un cycle ancestral. Tous les 25 ans, un sacrifice doit être fait pour la paix et la stabilité, sous forme d'une chasse auquel participent des dizaines de vaisseaux géants  pour tuer un monstre marin appelé l'Odalim.
Suite à l'échec de la 9ieme chasse, promettant guerres et famine, il est décidé que la 10ième chasse serait une chasse géante, auquel participeraient tous les peuples de Pangée, un fait que l'on n'a pas vu depuis la toute première.
Mais alors que se poursuivent les préparatifs énormes, consommant toutes les ressources disponibles, certains vont en profiter pour assoir leur pouvoir et tenter de mener le peuple vers de nouvelles croyances ... 

Nous suivons ainsi le peuple de Pangée pendant plus de 25 ans, depuis les premiers préparatifs jusqu'au bouleversement total de leur société. C'est la que ce livre m'a vraiment plus, parce que le récit alterne les problèmes politiques, les missions mythiques et les grosses batailles navales sur des décennies.
Nous en apprenons énormément de cet univers très détaillé et vivant.

Nous suivons principalement un personnage central aux intrigues, qui participera involontairement à tous les bouleversements que va subir son peuple, mais en même temps le récit ne s’attarde pas non plus uniquement sur lui, au fil du récit on n’aperçois qu'en fait le plus important dans l'histoire ce ne sont pas les personnages qui vont, viennent et disparaissent mais bien le monde en lui même. On apprend ces secrets, son histoire, ces mystères jusqu'à la révélation qui arrive dans le dernier quart et qui m'a vraiment surprise ! 

Pour moi cette lecture a été mitigée. D'un coté j'ai adoré la le monde et surtout la fin, lorsqu'on s'aperçoit de la situation et qu'on comprend l'histoire du monde, mais j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher aux personnages qui au final sont dépeint de façon un peu froide, s'enchaînant très rapidement sans qu'on ai le temps de s'y faire.
Ma lecture a été tout d'abord difficile, j'ai traîner sur le milieu du livre, puis vers la fin tout c'est accéléré et j'ai lu les 150 dernières pages à toute allure parce que je voulais vraiment savoir comment ça allait se finir !

En bref, un roman dense sur un monde complexe qui est le vrai point central de cette histoire. Une lecture mitigée, j'ai eu du mal à avancer le livre mais j'ai bien apprécié l'univers et le final.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire