dimanche 10 juillet 2016

Psi-changeling, tome 13 : Le bouclier de givre de Nalini Singh






Titre Original : Shield of Winter
Date de sortie :  2016
Éditeurs : Milady - Berkley Books
Nombre de pages : 560




Résumé :

Libérée du « traitement » destiné à détruire ses capacités, Ivy Jane aurait dû fuir Vasic, le froid soldat aux mains pleines de sang. Mais lorsque les Psi sont frappés par une épidémie mortelle, la jeune femme reste se battre pour les siens… et pour Vasic, son protecteur, son bouclier humain, qui se croit damné pour toujours. Et tandis que le monde sombre dans une folie meurtrière, Ivy va découvrir que même sa volonté de fer ne suffira peut-être pas à sauver cet homme des ténèbres glacées qui l’attendent…

Avis de Lianne

C'est difficile d'écrire un avis sur ce tome, parce que j'adore la série des Psi-changeling, elle fait parti de mes favoris depuis de nombreuses années maintenant donc j'attends la sortie de chaque tome avec une grande impatience. Bon bien sur dans la série il y a eu des tomes que j'ai préférés à d'autres, tous n'étant pas au maximum. Tout ça pour dire que pour moi cette série est vraiment un tout et j'ai du mal à parler d'un tome en particulier quand il s'imbrique tellement bien dans les autres.

Ce tome ci a été parmi mes préférés, il m'a mis la larme à l’œil, et les personnages sont tellement touchants. Après on peut toujours trouver quelques défauts c'est certain mais même en les gardant tous en tête je ne peux que garder une super impression de lecture.
Ce que j'ai aimé c'est qu'on a l'impression de retrouver certains éléments de tomes précédents, comme par exemple celui sur Judd et Brenna ainsi que sur le tout premier avec Sacha pour les empathes, ce qui donne une familiarité sur le fond du livre, tout en offrant une situation totalement différente à celle du début de la série car tout a énormément évolué depuis.

De même que Judd, Vasic doit tenir ses pouvoir en laisse, et le protocole qui a été mis en place avec silence est le seul qu'il connaisse pour pouvoir le faire, car il est un téléporteur naturel ce qui fait qu'il peut se déplacer des dizaines de fois à la suite sans se fatiguer, tout en ayant de grosses capacités dans d'autres pouvoirs bien plus dangereux. De plus il bloque tous les sentiments négatifs de sa vie d'assassin. Forcé par une drogue il a du obéir aux ordres et ça le ronge de l’intérieur. Il sait que si il lâche tout, il va se faire emporter par le remords donc il a décidé qu'il resterais en silence le temps qu'il sera en vie, qu'il ne compte pas faire durer trop longtemps d'ailleurs.
C'est donc un personnage vraiment froid, un bloc de glace, il n'a plus d'espoir et se contente se sauver les meubles pour ceux de ses compagnons qui ont encore une chance de finir leur vie heureux, c'est son dernier but.
Ivy est l'inverse, elle a un caractère lumineux. Elle n'est pas sans blessures elle même mais elle a su survivre et n'a pas l'intention de se laisser aller. Elle prend Vasic sous son aile et une fois qu'elle en a décidé il n'avais aucune chance d'y réchapper. Elle a un coté doux tout en ayant une volonté de fer.
J'ai adoré ce contraste entre les deux personnages, tous les deux ont été brisés mais un se croit perdu tandis que l'autre se bat pour ses sentiments. Ce couple était parfait.

J'aime beaucoup quand l'auteur arrive a faire sortir du bon dans un drame, c'est exactement ce que je recherche dans ce genre de lectures. Ça remonte le moral mine de rien, on ressort de la lecture en pleine forme avec l'envie de dévorer la vie.
J'ai trouvé que ça faisait du bien en fait de retrouver un tome rempli de psi, même si j'adore les changeling il ont vraiment eu leur part de gloire et le fait de reprendre une partie de l'histoire sans qu'ils puissent agir dessus, vu que dans ce tome l'intrigue tourne autours du psinet, redonne un coup de punch au monde. Au début du tome j'avoue que je n'étais pas super motivée parce que je pensais que les changeling me manqueraient, mais en fait pas du tout, ce coté la de l'histoire est aussi intéressant que le reste, la magie de Nalini Singh.

En résumé un tome que j'ai vraiment adoré, l'histoire continue d'avancer à toute allure, la fin de silence n'était au final qu'une étape dans la survie des psi. Les deux personnages sur lesquels porte ce tome sont vraiment complémentaire, chacun porte sa part de drame et pourtant ils sont aussi éloignés que deux humains peuvent l'être, entre le tueur froid et la jeune empathe lumineuse, ce couple est une fois de plus un énorme succès dans cette série qui continue à vivre son plein après tant de tomes.

17/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire