mardi 9 janvier 2018

Le sang des princes, tome 2 : L'éveil des réprouvés de Romain Delplancq






Année de sortie : 2017
Éditeur : L'Homme Sans Nom
Nombre de pages : 525
Genre : Fantasy




Mon avis :

J'ai vraiment été agréablement surpris par ce second tome. Il est pour moi bien meilleur que le premier et il conclu la série de façon vraiment satisfaisante.

Pour remettre le livre dans son contexte :
On est dans un monde ou il existe la magie mais elle est interdite dans les terres ou à lieu l'action, bannie et ces utilisateurs ne peuvent pas entrer sans un collier qui leur tranche la gorge si ils émettent le moindre son.
C'est un peu un pays d'inspiration italienne, avec des familles ou des clans qui dirigent des morceaux du pays plus un roi au dessus. La particularité c'est qu'il existe des nomades qui sont de type forains, appelés Austrois, et qui sont les artistes du monde. Ils voyagent d'un endroit à un autre pour faire des spectacles (chant, théâtre, opéra, orchestres, feu d'artifices ...) et gagner leurs vie comme ça, les plus célèbres étant bien sur payés par les nobles.
Et ces nomades ont le secret des Tenseurs. C'est une technologie qui leur permet d'animer des automates (via la tension). Ils en gardent le secret depuis des générations. Imaginez le type de machine de Léonard de Vinci pour le coté visuel. Et elles sont très puissantes et très évoluées pour plein d'usages différents, pas juste des à forme humaines qui marchent. Par exemple ils en ont qui leur servent à voyager sans animal pour tirer leurs roulottes.


L'histoire reprend la ou elle c'était arrêté, nous avons d'un coté un mariage princier ou le fils de la famille Spadelpietra va épouser la fille du roi et devenir ainsi le futur roi. Et d'un autre le peintre Mical qui a été enfermé dans un donjon sans lumière et que les Austrois veulent libérer. 
Ce qui m'avait moins plu dans le premier tome (malgré le fait qu'il ai été une bonne lecture dans l'ensemble) était le fait que j'avais un peu l'impression de patauger dans l'intrigue et de ne rien y comprendre au but de l'histoire. Du coup j'avoue que tout se résume dans mon souvenir (avec le temps passé) à un grand flou dans lequel avancent des personnages poursuivis on ne sait pourquoi.
Et du coup voila pourquoi ce tome m'a plu en comparaison : parce que tout s'éclaire ici.

On comprend d'un coup tout ce qui se passait d'incompréhensible dans le tome précédent. Et je ne parle pas bien sur de la toute fin, mais d'une série de révélations qui arrivent dans la première partie du roman. Et ce qui est bien c'est que tout prend d'un coup une place nette mais que ça ne nous empêche pas de découvrir de nombreux nouveaux mystères, dont on va parler dans ce tome.

L'intrigue devient facile à suite et se révèle être d'une belle richesse. Nombreux sont les thèmes à être abordés comme la santé mentale, la folie, le passé magique du monde. On a une histoire qui arrive à mêler habilement la géopolitique avec plein de cultures et de peuples différents, le tout avec des personnages attachants.
J'ai vraiment aimé la façon dont les détails de l'intrigue arrivent petit à petit tout au long du tome, du coup j'étais vraiment dans un état d'esprit ou je voulais toujours en savoir plus et je l'ai dévoré.

D'autant plus que pour contrebalancer la lenteur du premier tome, ici il se passe aussi pas mal de chose niveau action. En fait on entre dans une phase bien plus guerrière que précédemment.
Et j'ai trouvé que ça donnait du peps au récit, surtout qu'on est plus dans une phase désespérée que une campagne gagnante. Il y a plein de retournements et rien n'est joué jusqu'à la fin.

Quand à la fin elle même elle est vraiment sympa mais c'est pas une fin habituelle et du coup je comprends que certaines personnes soient un peu déçu. Mais personnellement je l'ai bien aimé parce qu'elle est vraiment dans l'esprit de tout ce qui se passe avant, à l'image des protagonistes.
En plus elle laisse ouverte la continuation de certains personnages importants ce qui nous laisse une part d'imagination quand à leur devenir.

Les personnages sont complexes et ils évoluent tout au long du roman. Aucun n'est figé sur début à la fin et ça rajoute de la complexité au roman et un coté réel. Je les ai trouvé tous très attachants. Après je ne peux pas trop vous en dire plus car leur évolution fait parti intégrante de l'histoire et trop vous en parler pourrait vous spoiler.

Au final je suis rentrée limite à reculons sur ce tome car je ne me souvenais plus de rien et malgré ça j'ai passé un excellent moment. Il m'a ouvert les yeux sur une intrigue bien complexe que j'ai dévoré jusqu'au bout. La fin conclu tout de façon satisfaisante

17/20

Ma chronique du tome 1

10 commentaires:

  1. Tu mes donnes trop envie de le sortir de ma PAL avec ta belle chronique... dès que j'ai fini mes deux pavés de SF je pense que je le lirai ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé, j'espère que tu auras un avis aussi positif que moi ^^

      Supprimer
  2. C'est bien quand un 2e tome est aussi satisfaisant. :-)
    Mais il y a un truc qui me chiffonne. Tu dis : " ...ces utilisateurs ne peuvent pas entrer sans un collier qui leur tranche la gorge si ils émettent le moindre son." Ils ne peuvent pas parler, alors ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement !
      Ils ont inventé un langage qui se pratique en touchant la main de quelqu'un d'une certaine façon et ils ont donc de traducteurs.

      Supprimer
    2. Et ben... C'est pire que les colliers anti-aboiements leur truc ! Et tu as vu ? Le tome 1 sort en poche ce mois-ci chez Folio SF. 😉

      Supprimer
  3. Si je me rappelle bien, tu avais déjà aimé le premier tome que je dois lire du coup puisque je l'ai acheté suite à cela.

    Je suis donc très partante pour le tome 2! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ^^ Le premier avait été une bonne découverte au niveau de l'ambiance et du monde, et celui ci l'a été au niveau de l'intrigue. Du coup deux tome différents et très sympa au final =)

      Supprimer
  4. Je n'ai fait que survoler ta chronique car je n'ai pas encore lu ce second tome qui traine dans ma PAL depuis quelques mois.

    En tout cas ton retour m'a donné envie de rapidement lui donner une chance.

    RépondreSupprimer