mercredi 15 février 2017

La maîtresse de guerre de Gabriel Katz






Titre Original : La maîtresse de guerre
Année de sortie : 2014
Éditeurs : Scrineo - Pocket
Nombre de pages : 446




Résumé :

Dans le même univers que celui du Puits des mémoires, Kaelyn, fille d’un maître d’armes, rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres filles de son âge rêvent d’un beau mariage. Elle a le talent, l’instinct, la volonté. Elle ne demande qu’à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c’est un monde dur, un monde d’hommes, où la place d’une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles. Il va falloir lutter. Elle s’engage donc dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis « libérer » le lointain sultanat d’Azman, plaque tournante de l’esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n’a voulu lui enseigner. Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l’invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes.

Mon avis :

Une lecture sympathique mais a qui il a manqué un petit quelque chose pour que je l’apprécie vraiment.
En fait je crois que le point qui a moins marché pour moi se sont les personnages. 

Je n'ai pas vraiment réussi à m'attendrir pour Kaelyn. Elle partait bien pourtant mais l'idée qu'elle devienne l'amante d'Hadrian m'a vraiment déçu. J'avais l'impression qu'elle n'arrivait la ou elle n'en était que par coucherie ce qui retirait tout l’intérêt au personnage vu qu'il perdait ses qualités propre pour ne devenir que l'assistante de son homme. Et c'est ce qu'elle est dans la quasi totalité du livre, je n'ai pas eu cette impression de la voir évoluer et devenir "la maitresse de guerre", en dehors de la toute fin. Le livre se concentrait plus sur sa relation personnelle avec Hadrian que sur les progrès qu'elle faisait lors de sa formation et c'était un peu dommage. Au final la plupart du temps elle réussissait plus parce qu'on ne s'attendait pas à la voir réussir ou on était surpris de ses actions que parce qu'elle était douée, donc ça retirait encore une fois de sa capacité propre. Du coup son status de femme forte était vraiment très réduit.

Hadrian ne m'a pas non plus particulièrement impressionné, il trompe sa femme à la première occasion, il réagit plus comme un gamin qu'un homme, et ne démords pas de son envie de revenir dans cette ville et ce pays que je détestais (ce qui n'a pas aidé je dois dire xD).
Bon j'ai bien aimé ces capacités de Maitre de Guerre mais elles n'étaient selon moi pas assez développées. En fait on voit vraiment peu ce qu'il est capable de faire niveau stratégie, enfin ça reste vague quoi, "il a réussi et il nous a sauvé" et rien de plus. Par contre on le voit beaucoup en guerrier et la il est impressionnant mais justement, j'aurais préféré qu'on entre plus dans les détails sur le coté stratégie et moins qu'on le voit se battre à l'épée quoi. 

Je n'ai pas non plus été vraiment convaincu par les autres personnages. Les hommes sont vraiment naïfs et limités. Ils croient les gens sur parole et se font avoir beaucoup trop facilement, surtout pour les personnages au pouvoirs, que ça soit d'un coté ou de l'autre..
Sans parler de l'Ex de Kaelyn qui est vraiment caricatural au souhait dans l’excès du début à la fin. Un vrai gamin ..en fait tout les hommes de cette histoires sont de grand enfants qui pensent tout savoir et finissent par se faire avoir du premier coup.

En fait le souci c'est qu'à trop vouloir forcer sur "les femmes au pouvoir" on fini par rendre tous les hommes naïfs ou niais, excessifs ou névrosés, il n'y en a pas un qui rattrape le lot et qui est normal ou équilibré, Et pour moi ce n'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre, c'est sur qu'en comparaison les femmes paraissent plus fortes mais au final elles ne le sont que par comparaison avec des ratés = gros fail.

Quand à la femme d'Hadrian non plus je n'ai pas réussi à avoir l'impression qu'elle était vraiment crédible. Elle a été élevé dans un pays ou les femmes ne sont que des moins que rien, elle vit dedans, elle sait qu'elle a de la chance que son mari n'a pas pris d'autres femmes/concubines pour l'instant, et pourtant quand il le fait elle s'insurge comme si c'était un crime qu'il aille avec une autre. Et elle va jusqu'au bout, elle ne pense a aucun moment aux conséquences de ses actes en pleine guerre, tant pis quoi, elle préfère voir son pays perdre et se faire massacré que d'attendre pour punir le "fautif". C'était beaucoup trop exagéré la aussi, surtout qu'on la disait intelligente et fine, et elle m'a paru tout l'inverse.

Quand au deux camp franchement même si le livre essaye de nous montrer l'absurdité de la guerre et de nous convaincre que le camp de départ sont les mauvais je n'ai pas du tout été convaincue. Non seulement le Sultanat est mal géré (par des naïfs comme je l'ai expliqué avant) mais leur façon de traiter les femmes et les esclaves ne passera jamais quoi qu'ils fassent. Du coup ça a bloqué pour moi à ce niveau, je ne comprenais pas du tout l’intérêt de nous dépeindre ce coté la comme étant les bons finalement, injustement attaqués par les mauvais.

Bon, ça ne retire pas non plus l’intérêt de l'histoire globale qui était intéressante et avec de nombreux retournements de situations. Le tout écrit avec un style très fluide et une aventure qui avance constamment et qui ne stagne jamais. Il y a un rythme dans ce livre (comme dans les autres de l'auteur pour l'instant) qui nous entraine à toujours avancer.
Quand j'ai commencé le livre je me suis fait la réflexion que ce livre ne se lisait pas, il se dévorait. 

Du coup avis plutôt mitigé. Je l'ai lu rapidement et facilement mais j'ai relevé quand même pas mal de défauts qui m'ont fait sortir du récit dont principalement un manque de crédibilité (de finesse? de développement?) dans les personnages.

14/20

Challenge :

12 commentaires:

  1. Je crois que c'est la première fois que je vois un avis mitigé comme celui-ci par rapport à ce livre :). Je me laisserai tenter quand même, histoire de me faire ma propre opinion bien sûr. Même si ce que tu dis au niveau des personnages m'inquiète un peu (les personnages c'est ESSENTIEL bordel).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après tu te feras ton avis, mais je pense de mon coté que c'est loin d'être le meilleur de l'auteur :p
      En fait c'est tellement naïf que je classerais ce livre dans la fantasy jeunesse à cause des faiblesses des personnages.

      Supprimer
  2. Je vais lire en fin de mois Les puits de mémoire, et éventuellement la "suite". Cela dépendra en premier lieu de ce premier contact!
    Je garde en mémoire ton avis mitigé pour celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vraiment adoré le Puits des Mémoires donc je pense lire la suite en espérant qu'elle tienne plus de cette série la que de la Maitresse de Guerre xD

      Supprimer
    2. De tous les avis que je lis, le Puit des Mémoires est meilleur que la maîtresse de guerre. Du coup je suis bien contente d'avoir découvert Katz avec cette trilogie ^^

      Supprimer
  3. Hum, c'est à la fois engageant et peu engageant. Je n'ai pas été déçue avec le seule livre de Katz que j'ai lu, d'un autre côté ce n'est pas de la grande Fantasy non plus. Ca se lit, c'est agréable (enfin génialissime dans son genre même) mais c'est sûr qu'il y a quelques défauts, et c'est une lecture légère dans l'ensemble. 'fin bon, ça ne m'empêchera pas de le lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bin, disons que niveau "facilité de lecture" ça passe aussi bien que le premier tome du Puits des mémoires, mais en moins mystérieux quand même, et les problèmes que j'ai cité m'ont fait lever les yeux au ciel assez souvent (ce qui n'avait pas été le cas dans le Puits des mémoires xD)

      Supprimer
  4. Mouais du coup je vais commencer par Aeternia qui est déjà dans ma PAL... je verrais ensuite si son écriture me plait mais j'avoue que tu as un peu refroidi mon enthousiasme ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant de tout ceux que j'ai lu de l'auteur c'est le moins bon, mais ça je le savais avant de le commencer, ça n’empêche pas que le puits des mémoires reste un de mes livres préféré :P

      Supprimer
  5. J'ai eu le même ressenti, trop de simplicité dans l'histoire, et des ficelles connues, le tout se lit bien mais manque de profondeur ! Merci de ta participation ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui j'ai l'impression que c'est un avis général assez répandu =)

      Supprimer