mercredi 22 mars 2017

Melena Sanders, book 4 : Darkness Clashes de Susan Illene

 



Melena Sanders, book 4 : Darkness Clashes
de Susan Illene
Année de sortie : 2014
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 398

Un tome qui avance bien l'intrigue principale, mais qui nous laisse encore pas mal de flou et de pistes à explorer pour les tomes suivants.

Alors que Melena et Lucas sont toujours à la recherche du frère de ce dernier, disparu lors du tome précédent, les choses se dégradent à Fairbanks. La tension est a son comble entre les anciens alliés, car les choses qu'ils ont a reprocher au maitre de la ville sont nombreuses et le fait qu'il refuse de laisser l'alpha local voir leur prisonnière est la goute d'eau qui fait déborder le vase pour la population surnaturelle.
Mais des dangers bien plus importants couvent et bientôt leurs petites tensions seront reléguées au second plan, car il semblerait que les états unis d’Amérique s'en prennent aussi aux surnaturels, en secret ...

L'ambiance de la première partie du roman m'a rendu vraiment triste. Tous les personnages qu'on a appris à respecter et à apprécier ne se supportent plus et commencent à s'entre déchirer :/
J'étais tellement désolée que la situation se dégrade petit à petit comme ça, c'est comme voir ses meilleurs amis se disputer tout en sachant qu'une "dispute" entre surnaturels de différentes espèces finissent toujours par un mort ...

Un autre point qui m'a bien plu dans ce tome c'est que malgré le fait que Melena soit de plus en plus puissante, elle est vraiment incapable de faire quoi que se soit pour régler la situation. Et je ne parle pas uniquement de la situation du début. Partir en guerre contre tout un pays, c'est impensable, surtout quand il peut se permettre de s'abriter n'importe ou sur le territoire. De même face aux autres sensibles menés par son père, ils ont tellement de moyens et d'endroits possible pour avoir cachés Lucas que c'est vraiment limite un combat perdu d'avance à moins qu'ils ne fassent le premier pas.
Résultat on n'a pas ce sentiment de toute puissance qui pourtant aurait pu arriver. Mais non Melena est remis à sa place à chaque fois par plus fort qu'elle.

J'ai bien aimé aussi le fait qu'on sente les choses arriver petit à petit, et qu'on découvre tout ce qui se passait par derrière, des forces qui se mettent en place, et nos héros n'en sont que de petits pions. On ignore ce qui se trame vraiment, quelque chose d'énorme par derrière. Et la encore on a l'impression que Melena et Lucas sont perdus face à l’immensité de ce qui se passe sans eux. Ils ne sont pas au centre des machinations, c'est à peine si ils sont encore à la périphérie.

Résultat il reste plein de choses à découvrir la dessus dans les tomes suivants, et j'ai trop hâte !

17/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire