mardi 23 mai 2017

Avis en Vrac #41

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques dans un seul billet !


 La Ballade de Pern, l’épidémie, tome 2 : Histoire de Nerilka
de Anne McCaffrey
Année de sortie : 2004
Éditeur : Pocket
Nombre de pages : 187


 Une novella très forte émotionnellement, j'en ai pleuré, j'ai adoré.

Elle ne peux pas se lire sans le tome précédent dont elle n'est que le complément, le même passage de l'histoire vue par une autre personne.
C'est vraiment un texte court, on voit ce qu'il se passe au Fort de Fort pendant que Moreta entreprend de sauver le monde de son coté.

Nerilka a honte de la réaction de son père pendant l'épidémie, il néglige ces devoirs et parait extrêmement égoïste, en ne pensant qu'a son propre intérêt. Du coup quand l’occasion de présente elle décide de sauter le pas et de s'en aller. Elle veut compenser les actions de son père et faire le double pour essayer d'aider la ou elle peut.

Je résume grossièrement pour que ça ne spoil pas le tome précédent.
Le tome précédent était lui aussi très émotionnel, triste, surtout à la fin, et on ressent doublement cette tristesse ici. D'un part parce qu'on sait déjà ce qui va arriver et d'autre part parce que ce qui arrive touche énormément les autres personnages, chose qu'on n'avait pas du tout vue à la fin de la Dame aux Dragons.

Nerilka est un bon personnage. Elle est suffisamment obstinée pour arriver à prendre sa décision tout en n'étant pas non plus trop fonce dedans. Elle a aussi un petit coté naïf qui la rend touchante, surtout quand elle veut vraiment aider tout le monde. C'est un peu le chat noir de sa famille, les autres ne semblent pas la remarquer ni l'apprécier, surtout pas à sa juste valeur.
On ne voit quasiment pas Moreta en fait dans ce tome, mais on ressent tout le bien qu'en pense Nerilka et comme elle est dévasté par ce qui se passe. Elle est vraiment la personne qui permet que tout arrive à lui survivre malgré toutes les épreuves.
J'ai aussi adoré l'évolution de Alessan, c'est un personnage pour lequel j'ai énormément d'affection et je suis vraiment satisfaite de la fin le concernant.

Bref, une petite lecture, mais que je trouve essentielle pour vraiment comprendre les tenants et les aboutissants de l'histoire de l'épidémie !


 17.5/20
 


Off-campus, tome 2 : The mistake
de Elle Kennedy
Année de sortie : 2016
Éditeur : Hugo & Cie
Nombre de pages : 356


Une romance contemporaine toute à fait sympathique mais quand même en dessous du niveau du tome précédent.

John Logan a bien plus de souci que son attitude charmeuse et désinvolte le laisse penser, en fait son avenir est un peu totalement bouché à cause d'un père alcoolique et blessé.
Quand il rencontre Grace il ne pense pas à faire différemment que toutes les autres filles avec qui il a été, et fini par lui dire que ce n'était qu'une amusement temporaire pour lui et qu'il sera incapable de l'aimer comme elle le mérite. Mais c'est à se moment la qu'il se rend compte qu'il tenait vraiment à elle et qu'elle aurait pu lui donner quelque chose qu'il avait vraiment envie d'avoir : une vrai relation longue durée. Il décide donc de la reconquérir, et de corriger la faute qu'il a faite.

D'un coté j'ai beaucoup aimé le coté tragique de Logan, la vrai personne déprimée et sans futur qui se cache derrière la façade que tout le monde lui connait. Mais d'un autre coté j'ai quand même trouvé qu'il avait un coté brute "je baise quand je veux et ou je veux" qui ne m'a pas super plu. Donc on dira que je compatis avec sa situation et je comprends qu'il ne soit pas heureux, mais que ça n'excuse pas vraiment le reste. 
Et quand à Grace malheureusement elle n'a pas réussi à me charmer autant que Hannah dans le premier tome. En fait elle n'a pas de défauts mais c'est surtout que pour moi elle n'avait pas grand chose pour elle. Rien de particulier quoi, c'était vraiment pour moi une fille lambda, elle n'a pas su se démarquer.

Par contre le gros point fort c'est vraiment l'histoire et l'évolution des personnages qui va avec. Logan est devenu de plus en plus sympathique.
Au final j'ai passé un bon moment, je ne dis pas le contraire mais ce tome ne restera pas longtemps dans les annales pour moi, il ne monte pas au niveau du tome précédent même si il reste sympa.

 16/20


Jane Yellowrock, tome 11 : Cold Reign
de Faith Hunter
Année de sortie : 2017
Éditeur : Ace Books
Nombre de pages : 378


Un tome que j'ai vraiment adoré.
On est vraiment au cœur de la situation qu'on attendais depuis des tomes et des tomes, du coup ça fait du bien de voir que ce passage la est enfin d'actualité.

Jane à l'impression qu'il se passe quelque chose qu'elle ne comprends pas. Des revenants en nombre commencent à arriver. C'est une chose qui arrive lorsqu'un vampire est mal tué ou arrive à se cacher sous terre avant de vraiment mourir. Sauf que dans cette situation ces vampires la n'aurais jamais du revenir, ils sont morts depuis des siècles et ont été enterrés proprement.
Que ce passe-t-il vraiment? Quel est cette tempête qui arrive sur la nouvelle Orleans et qui semble tout sauf naturelle? Pourquoi les événements bizarres et sans raison d'être arrivent tous en même temps?
Ce sont les questions que Jane doit se poser dans ce tome.

Un tome majeur dans la série, un tournant !
Contrairement aux tome précédents qui laissaient une grosse part à l'enquête qui partait dans plein de pistes, le tout assez lentement, pendant la plus grande partie des tomes, ici on a un rythme constamment élevé du début à la fin.
On est plongé directement dans l'action et finalement on n'a pas vraiment d'enquête, ou du moins pas d'enquête principale vu que tout se passe de façon très rapprochée et qu'on a vite les réponses à nos questions.

Jane ne sait plus ou donner de la tête, elle est constamment par mont et par vaut, à tuer un revenant ici, à s'occuper de l'orage la, et ainsi de suite, avec vraiment très peu de répit entre chaque. Et j'ai trouvé ça génial, pour une fois on ne peut pas dire que le rythme est lent, même si c'est toujours aussi dense, c'est ce qui en fait le charme.

Du coup le rythme est vraiment différent, c'est ce qui m'a le plus marqué. Ici Jane fait plus son boulot d'enforcer, et elle protège la ville. Elle commence à mieux comprendre son nouveau pouvoir aussi, celui qu'elle avait vraiment du mal à utiliser dans les tomes précédents parce qu'il la tuait quasiment à chaque fois vu la quantité de pouvoir qu'il utilise.
En fait sa peur de la magie l'a desservie ici vu qu'elle avait la solution sous les yeux depuis longtemps mais qu'elle n'y avait même pas pensé.
Du coup ça fait un vrai changement sur ce qu'elle peut faire. Jusqu'ici elle était toujours en dessous de la plupart des vampires, mais maintenant elle dépote, elle peut vraiment leur faire face à armes égales. Bien sur ça a un prix, tout n'est pas simple mais elle a définitivement plus de possibilités qu'avant.

Au final un tome différent des autres, qui fait vraiment avancer l'intrigue principale, qui fait aussi bien évoluer Jane, une vrai réussite pour moi, sans doute l'un des meilleurs.

17.5/20


Fallen Empire, book 5: Cleon Moon
de Lindsay Buroker
Année de sortie : 2016
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 258


Encore un tome bien sympa qui nous fait repartir dans l'intrigue principale.

Alisa, son vaisseau et son équipage se dirigent donc maintenant vers Cleon Moon, une lune connue pour ses champignons et sa faune sauvage, à la poursuite de l'homme qui a enlevé sa fille. Les habitants vivent sous des dômes qui étaient avant surveillés par l'empire. Le dit empire étant mort se sont des mafia qui ont pris le relai et qui dirigent tout. Malheureusement pour l'équipe c'est la mafia qui recherche un des membres d'équipage qui possède le Dôme le plus proche du lieu qu'ils recherchent perdu sans la jungle, ils prennent donc le risque d'aller dans celui qui est un peu plus loin mais qui est plus neutre.
Neutre? Enfin c'est un grand mot, car la femme du grand bandit qui dirige la zone verrait bien sa collection ajoutée d'un précieux Cyborg. Et voici à nouveau nos aventuriers pris entre divers feux à savoir sauver leur vie en plus de sortir dans la jungle mortelle pour trouver le camp caché des kidnappeurs !

On est toujours sur le même principe, un lieu = un épisode. Chacun épisode a son lot d'action de mystère et rajoute une couche à l'histoire principale qui commence vraiment à se complexifier pas mal mine de rien avec chaque arrêt.
Entre mafias, dinosaures et courses illégales, nos héros auront vraiment fort à faire sur Cleon Moon.

J'aime toujours autant cette série pour l'instant, chaque épisode étant une étape intéressante que je n'ai pas trop envie de terminer car c'est à chaque fois une plaisante lecture.
Cet épisode ci ne se démarque pas trop mais il y a quand même un des points les plus importants de l'histoire qui fait une grosse avancée ce qui est un point positif même si finalement ils ne sont pas vraiment beaucoup plus avancés maintenant.

Une très bonne lecture, limite j'aurais bien aimé continué et lire toute la fin d'un coup !

16.5/20

12 commentaires:

  1. De toutes les lectures que tu nous présentes aujourd'hui, c'est La ballade de Pern qui retient le plus mon attention. Peut-être parce que j'aime être touchée par une histoire et des personnages.

    Merci pour cette nouvelle review de tes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de toute façon Pern est un des grands classique de la SF/fantasy et ce n'est pas pour rien, la grande majorité des livres de la série sont bon et certains très bons =)

      Merci =)

      Supprimer
  2. J'ai commencé la ballade de Pern, et je ne sais pas dans quel ordre la lire. Celui-ci me tente beaucoup.
    La saga de Buroker me fait toujours de l'oeil!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'ordre de lecture le mieux c'est l'ordre de publication je pense, c'est le meilleur moyen de découvrir la série, Vert en avait fait un excellent récap sur son blog si tu veux plus de précisions =)
      ( https://nevertwhere.blogspot.fr/2012/08/petit-guide-de-lecture-de-la-ballade-de.html )

      Supprimer
  3. En lisant ton commentaire sur Nerilka, je me rends compte qu'il me faudrait le relire. Je n'ai que peu de souvenirs de cette période de l’épidémie. En même temps ça remonte à plus de vingt ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais totalement oublié moi aussi, pourtant je me rappelais le personnage mais pas du tout que c'était si triste xD
      La mémoire fiou :P

      Supprimer
  4. The mistake est une lecture que j'ai adoré :D

    RépondreSupprimer
  5. du coup je suis curieuse quand meme de me lancer dans the mistake!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il était pas mal, moins bien que la grosse surprise du premier mais ça reste une bonne romance =)

      Supprimer
  6. Même sentiment pour moi sur The mistake. Un tome sympa, mais en dessous du premier. J'aime beaucoup l'esprit de la série, les petites pointes d'humour et le fait que les personnages restent émouvants... mais j'ai à chaque fois trouvé chaque tome un poil moins bon que le précédent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage pour la suite, du coup je me demande si je vais la continuer ou si je vais passer sur une autre qui me fait envie genre les Marked men que je n'ai toujours pas commencé xD

      Supprimer