mercredi 10 mai 2017

Diomède Alpha de Olivier Deparis





Diomède Alpha
de Olivier Deparis
Année de sortie : 2016
Éditeur : Armada
Nombre de pages : 210




Résumé :

Fruit le plus abouti du génie génétique, Dennis Trenton possède tous les attributs du parfait soldat : athlétique, puissant, combatif, rusé. Il dispose également d’un talent unique lui permettant de lire les pensées d’autrui, d’infléchir leur cours, de fouiller dans les souvenirs…

Confronté au terrain, l’élève gagne rapidement en maîtrise, fascinant ses supérieurs.

Mais les Sages sont bien placés pour le savoir : le risque zéro n’existe pas ; et Dennis finit par inquiéter en haut-lieu.

Mais y-a-t-il vraiment une limite au pouvoir du Diomède Alpha ?

Mon avis :

J'ai vraiment bien aimé ce roman court.

Certes c'est sur que vu la longueur on ne peux pas demander à ce que tout le background soit bien développé mais ça ne gène pas du tout pour l'intrigue elle même qui se tient bien.

L'intrigue se déroule en chapitres qui sont en fait des missions de notre personnage Dennis. Missions qui semblent tout d'abord être sans rapport mais qui petit à petit apportent leur pierre à l'intrigue jusqu'à la grosse révélation.
Et franchement c'était bien sympa, j'ai bien aimé l'ambiance du soldat solitaire qui se trouve toujours en première ligne ou en mission d'infiltration et qui commence à se poser des questions sur ceux qui lui donnent des ordres.

Au début il est vraiment le soldat loyal et même des fois quand on lui met les données sous les yeux il a encore du mal à y croire. Et cette solitude et ce sentiment d'être le seul capable de pouvoir servir son gouvernement. Ça ne l’empêche pas d'être totalement réaliste sur les raisons des missions qu'on lui confie et ça j'ai bien aimé, ce n'est un personnage totalement aveugle, il sait que des fois les raisons ne sont pas de bonnes raisons mais il doit faire son boulot malgré tout. 

J'ai trouvé que pour un livre de cette taille l'intrigue était intéressante, c'est d'ailleurs la seule chose qui soit vraiment bien développée. Tout ce qui est extérieur nous reste totalement flou, ou du moins la seul vision qu'on en a est au travers des yeux de Dennis qui exécute les basses missions pour le conseil. 

Dés que les indices commencent à arriver on se pose plein de questions sur ce qu'il se passe vraiment, sur ce qu'on n'a pas dit au soldat et qui peut se cacher derrière la mission. Ces passages la ont été vraiment les plus intéressants pour moi, bon ce n'est pas non plus hyper original une fois qu'on a fini, je le conçoit, mais ça se tiens parce que l'intrigue est faite de telle façon que le plus important est le chemin est pas la destination. Dans le sens ou, pour moi, c'est la façon dont Dennis va réagir qui est intéressante et pas juste la révélation en elle même.

Je dois dire que j'ai lu ce roman d'une traite. Un petite histoire mais une histoire qui a su me tenir jusqu'au bout et dont la fin était totalement satisfaisante et ne demande pas plus pour me plaire. Le sujet en lui même a beau avoir été traîné de nombreuses fois, j'ai quand même bien plongé dedans.

16.5/20

Je remercie les éditions Armada et Babelio pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire