jeudi 22 décembre 2016

Avis en Vrac #20

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques dans un seul billet !


 La chronique des Bridgerton, tome 8 : Gregory
de Julia Quinn
Année de sortie : 2011
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 439


 Un très bon tome, j'ai apprécié qu'il soit vraiment différent des autres.

Gregory est le petit dernier de la famille, il a observé ces 7 frères et sœurs tomber amoureux et être heureux et il n'a aucun doute que son futur soit lui aussi de la même sorte. Il s'attend à savoir du premier coup d’œil qu'elle sera sa futur épouse et ne met donc pas vraiment d’intérêt dans la recherche d'une femme vu qu'il ne l'a pas encore aperçue.
Mais un jour la voila ! La belle qu'il est sur de savoir convaincre de l'accepter .... mais tout n'est pas aussi simple car la belle est amoureuse elle aussi, et pas de lui, et elle ne semble pas du tout faire attention à lui. Mais heureusement, il a l'aide de la meilleur amie de la belle, Lucy, qui de son coté voit bien que Gregory est l'homme parfait, et trouve dommage que son amie ne le remarque pas ... Surtout qu'elle même est presque-fiancée depuis toujours et sait qu'elle sera bientôt mariée.
 Mais les plans de chacun vont être totalement bouleversés au fur et à mesure !

Gregory m'a bien fait rire dans ce tome. Il a une espèce de nonchalance, il est tellement sur de sa destinée qu'il ne doute pas un seul instant qu'il va réussir. J'ai adoré son irritation quand il s'aperçoit que ça ne marche pas, il est tellement romantique ! Le parfait gentleman, toujours bien et propre sur lui, attentionné et respectueux, toujours de bonne humeur et souriant. Résultat c'était vraiment sympa de le voir échouer (je sais je dois avoir un petit coté sadique) dans ses premières tentatives et devoir un peu se battre pour ce qu'il veut. 
Lucy est aussi un personnage différent de ce qu'on a l'habitude de voir, elle est résignée sur son sort en fait. Elle a tellement l'habitude de la vie morne qu'elle ne comprend pas vraiment qu'elle a le choix de se battre, avant qu'il soit presque trop tard bien entendu.
Au niveau de l'histoire général on sors du classique des tomes précédents pour une histoire différente et que j'ai beaucoup aimé !
Le rythme est bon et le livre se lit très facilement comme d'habitude. Une réussite, et aussi une petite tristesse de savoir que ça sera le dernier (avant la nouvelle série).

 17/20


October Daye, tome 09 : A Red-Rose Chain
de Seanan McGuire
Année de sortie : 2015
Éditeur : DAW
Nombre de pages : 358


Une tome très sympa bien qu'un peu moins percutant que le précédent qui avait été un coup de cœur.

 Quand le sénéchal et meilleur ami de la reine Windermere se prend un elf-shot et est plongé dans un sommeil profond, par des ennemis venu d'un autre royaume, c'est Toby, le héros du royaume qu'on envoi comme ambassadeur sur place pour essayer de résoudre le problème. 
La décision peut sembler surprenante car même si on exclue le fait que Toby est un aimant à problèmes, ce royaume était affilié à l'ancienne reine, c'est son pion qu'elle avait mis sur le trône, un tyran qui traite les changeling comme des esclaves. 
Mais Toby est bien décidée à faire en sorte que tout marche, elle subira toutes les insultes et humiliations si ça lui permet d'arrêter une guerre.
Mais évidemment tout ne marche jamais comme il le faut hein?

Même si j'étais heureuse de voir cette partie de l'histoire terminée, une bonne fois pour toutes vu qu'elle trainait depuis un moment, ce que je reproche à ce tome c'est un petit manque d'originalité. En fait c'est comme si on attendait toute une série de points et que l'auteur nous donnait ... exactement ça, et rien de plus.
On s’attend à ce que Toby prennent cher, on s'attend à l'éternelle trahison, on s'attend au grand méchant qui fera tout pour déstabiliser et humilier Toby, les raisons de cette petite bataille politique sont évidente.
En gros c'est presque un peu trop ce que je voulais.

Je sais c'est un peu contradictoire, et se sont des réflexions que je me suis faite après l'avoir fini. Parce que pendant ma lecture je n'ai eu aucun souci, le livre est passé d'une traite, je l'ai dévoré !
Et j'ai été vraiment satisfaite de ma lecture sur le coup donc je ne peux pas dire que ce n'est pas bon. Je ne me suis pas du tout ennuyée, le rythme était bon et j'ai adoré les petites piques des dialogues "polis" entre les différents partis. Je ne peux pas me plaindre sur ce point.
J'avais peur que vu le thème ce livre parle d'un personnage en particulier qu'on suis depuis un moment. Mais en fait non pas du tout vu que tout le tome se déroule très loin de San Francisco, donc ma prédiction a été fausse et je suis soulagée car je pense qu'elle a suffisamment souffert pour l'instant, même si je ne doute pas de son implication dans les prochaines aventures.

Après d'un autre coté si je suis contente que cette partie soit terminée, c'est que les autres points mystérieux de l'histoire, qui pour l'instant étaient mis de coté vont pouvoir prendre de l'ampleur maintenant. Et la j'ai vraiment trop hâte !
17/20


Cocktail, tome 1 : Wallbanger
de Alice Clayton
Année de sortie : 2016
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 446


Une lecture qui bien qu'avec quelque défauts a vraiment su me faire rire et m'a bien plu.
Caroline emménage dans son nouvel appartement, superbe et exactement ce qu'il lui faut. Mais malheureusement elle est réveillée en pleine nuit quand un cadre au dessus de son lit lui tome dessus à cause des ébats de son voisin contre le mur de sa chambre. Quand l'affront se renouvelle 3 nuits de suite avec trois femmes différentes, ça y est son surnom est tout trouvé : cogneur de mur (Wallbanger sonne mieux je trouve mais bon, ce n'est pas bien grave).
Leur rencontre qui finira par avoir lieu en pleine nuit à cause d'une Caroline très énervée et sera le début d'une relation plus ou moins amicale car il s'avère qu'ils ont en fait pas mal d'amis en commun.

Alors est-ce que c'est cliché? Oui bien entendu, on se doute de la fin, mais ce qu'on ne se doute pas forcement c'est du chemin pour y arriver, et de comment Simon, le voisin Wallbanger va changer petit à petit dans notre esprit, passant de con à ami et amant potentiel pour Caroline.
J'ai adoré cette rédemption, et ce n'est pas juste nous qui changeons. Simon aussi change, il se rend compte que sa vie est éparpillée et qu'il a besoin de se retrouver pour avoir Caroline. J'ai adoré aussi la patience dont il fait preuve à son égard, il ne lui saute pas dessus non, bien au contraire, il y va tout doucement, petit à petit. C'est à se moment la qu'il est vraiment passé de personnage limite antipathique à "waou ce mec est super".

Et c'est ça plus l'humour, omniprésent que j'ai préféré dans cette lecture.
Ha l'humour, c'est une petite chose assez difficile en fait, surtout pour moi. Je suis vraiment très difficile et très souvent ce que les autres trouvent bon sur ce sujet tombe totalement à plat pour moi. Mais ici ça n'a pas été le cas et je suis vraiment soulagée, j'ai rigolé comme une folle, j'avais le grand sourire pendant toute la première partie du roman. Un peu moins sur la seconde car la longue partie dans la voiture ou on n'est uniquement dans les esprit des personnages ne m'a pas convaincue et m'a un peu fait sortir du roman mais ce n'est pas bien grave car la suite à su me réconcilier avec le livre, grâce au comportement de Simon dont je parlais juste avant.

16/20


L'Exécutrice / Elemental Assassin, tome 15.5 : Nice Guys Bite
de Jennifer Estep
Année de sortie : 2016
Éditeur : Pocket Star Books
Nombre de pages : novella en ebook


Petite histoire de Noel de la série L'Executrice, vraiment très sympa, j'ai adoré.

Dans ce tome nous suivons Silvio, fidèle assistant de Gin, un personnage qui mérite qu'on le découvre.
C'est Noel et Gin organise une fête dans son restaurant. Silvio est bien entendu de la partie et ça serait bien si il pouvait venir accompagné. Mais malheureusement pour Silvio cela fait longtemps qu'il ne c'est pas penché sur le sujet. En fait c'est depuis que son ancien boss a torturé et tué son compagnon sous ses yeux, il n'a jamais voulu retenter le coup au cas ou ce genre de cas de reproduirait.
Maintenant il a plus de 50 ans, ce n'est plus l'age idéal pour flirter.
Mais voila que depuis quelques semaine un des clients du restaurant de Gin lui plait bien, ils discutent régulièrement et d'ailleurs celui ci l'invite justement le matin de la fête à un rendez vous autour d'un café.
Tout se passe merveilleusement bien ... Jusqu'à ce que 3 géants menacent et enlèvent Silvio à sa sortie du Café. Son rendez vous le remarque et se précipite sur place, alors les géants l'embarquent aussi ...
Tout ce qui faisait peur à Silvio arrive à nouveau, alors qu'il commençait vraiment à s'attacher à quelqu'un pour la première fois depuis des années, son nouveau partenaire (même si il n'est que potentiel pour l'instant) va subir la même chose ..
Mais Il n'a pas dit son dernier mot, il est un vampire, il n'a pas l'intention de se laisser faire cette fois ci ...

haa Noel ... Enlèvement, torture, meurtre, que des sujets habituels pour cette série quoi, le tout dans l'esprit de Noel !
Franchement j'ai vraiment bien aimé cette Novella. Bon elle ne révolutionne pas le genre on est d'accord mais j'ai passé un très bon moment.
En fait on ne connaissait pas trop Silvio avant, tout ce qu'on remarquait de lui c'est qu'il était efficace et toujours assis dans le Pork Pit. Donc ça fait du bien de le voir un peu au cœur de l'action. Et la dessus il ne démérite pas, c'est un vampire après tout, il n'est pas sans défenses.
La fin est vraiment très sympa aussi, bien dans le vrai esprit de Noel cette fois ci :P

Un lecture vraiment fun !

17/20

6 commentaires:

  1. La série October Day me tente pas mal, mais le nombre de tomes est un peu effrayant haha. ^^ Contente que tu aies passé de bons moments en compagnie de ces livres. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est assez longue mais pour l'instant elle est parmi les meilleurs que j'ai lu =)
      Merci =)

      Supprimer
  2. Je pense commencer la série October Daye bientôt ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne nouvelle ça =)
      J'espère que tu accrocheras ^^

      Supprimer
  3. Comme tu me donnes envie je vais me lire Wallbanger pour Noyel... J'ai besoin d'une petite romance avec humour ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, j'espère qu'elle te plaira en tout cas :)

      Supprimer