samedi 12 octobre 2019

Arcane Ascension, book 2: On the Shoulders of Titans de Andrew Row

Autoédité, 742 pages, 2018, fantasy


Malgré une petit difficulté à me remettre dans l'univers au début car j'en avais oublié les détails et qu'il est assez complexe, j'ai bien apprécié ma lecture.

Je suis toujours fortement étonnée de la vitesse à laquelle je lis ces livres. C'était déjà le cas sur le premier et celui ci, même proche des 750 pages a été torché en moins de 48h.

Difficile de vraiment faire un résumé atttractif de ce tome car il est "juste" une avancée globale des personnages et de l'intrigue commencée dans le tome 1. 
Pour l'instant on ne sait pas vraiment vers ou l'intrigue globale pourrait aller, il y a tellement de pistes différentes qui pourraient devenir importantes que c'est difficile de démêler le tout.
 
Pour rappel du background dans cette série les mages passent une épreuve dangereuse dans une Tour dédiée aux dieux qui va déterminer leurs possibilités ensuite. Cette épreuve met en avant leurs capacités et leur fait don d'une forme de magie, qu'on appellera Classe pour faire plus simple. Chaque tour ayant un nombre de Classes disponibles assez important.

Une fois dans cette Classe ils ne peuvent plus utiliser la magie que d'une façon, sauf si ils essayent d'en avoir une seconde (mais ça ne se fait qu'à un niveau très élevé de maitrise de sa première et ça reste un grand danger et une faible chance de réussite). Ils peuvent également s'allier avec des mages d'autres Classes. Surtout sachant que chaque pays a une Tour différente et donc des Classes différentes.

Le héros, Corin est le second fils d'une famille de mages de guerre. Son frère ayant disparu dans l'épreuve de la Tour, c'est au tour de Corin d'essayer de perpétuer la tradition familiale. Seulement quand il sort de la Tour, c'est avec une Classe lui permettant seulement de fabriquer des objets magiques, qui aura du mal à convaincre sa famille. Mais le but ultime de Corin n'est pas de devenir un héros, mais de découvrir ce qui a bien pu arriver à son frère ...

Pour plus d'info sur le background et le monde, voir ma chronique du premier tome : Sufficiently Advanced Magic.

*****

Corin a des soupçons de plus en plus forts sur le fait que son frère pourrait finalement être en vie. A force d'enquêter il fini entre autre par découvrir l’existence d'une organisation secrète qui se fait appeler les "Whispers" et qui est impliquée dans la politique et la magie. Il les soupçonne d'être responsable de tout les problèmes qu'il a rencontré jusqu'ici, et en plus sa propre mère pourrait en faire parti.

Malgré tout, il ne faut pas oublier les études car si il échoue il sera envoyé sans sommation en service dans l'armée et ne pourra plus enquêter pour découvrir ce qui est vraiment arrivé à son frère. Et les épreuves deviennent de plus en plus difficiles ...

Ce qui est impressionnant dans cette série est avant tout le système magique. Les possibilités semblent infinies et sont toujours gérées de façon très intelligentes. Corin devient limite plus un bricoleur de génie, un MacGyver de la magie, capable de fabriquer de nouveaux objets magiques qui lui permettent de réaliser des choses normalement impossible avec ses capacités magiques.

Et franchement c'est très  agréable de voir toutes les possibilités exploitées comme ça. On a vraiment l'impression de progressivement explorer la magie en détail.
En dehors des moments ou l'intrigue avance, la grande partie du récit est composé de passages ou le héros essaye de comprendre un nouveau sort et discute de théorie de la magie en découvrant de nouvelles fonctionnalités.

Sur ce point la j'avoue que ça m'a fait penser à la seconde série de fils des brumes, quand les personnages commencent à associer les deux type différents de magie pour faire des combinaisons complexes et uniques. Ici aussi c'est exactement ce qu'il se passe. Le mystère des Classes magiques s'épaissit au fur et à mesure que nos héros essayent de les comprendre, et les différentes possibilités d'associations semblent illimités.

Ce n'est pas une série avec énormément d'action mais il y a tout de même pas mal de combats vu que c'est le but de l'école de magie ou sont les héros : pouvoir ensuite utiliser la magie au service de l'état, et donc dans l'armée principalement. Ils sont donc formés à utiliser leurs capacités au maximum dans toutes les situations.

Dans l'ensemble j'ai passé un très bon moment une fois que j'ai passé la première partie ou j'étais perdue car je ne me souvenais plus de grand chose sur le premier tome.

C'est une série qui dans l'ensemble reste avec un coté plus jeunesse (YA) que ce que normalement j’apprécie, car l'école de magie reste au centre de l'intrigue. Ceux qui me connaissent savent que normalement c'est un fait qui a tendance à me refroidir. Mais ici pas du tout, la magie est tellement complexe et bien faite que je suis à fond dedans et le fait de l'apprendre avec les personnage était sans doute la meilleure façon de faire.

 
 16/20
 

Mon avis sur le tome précédent : Tome 1 : Sufficiently Advanced Magic,

Aucun commentaire:

Publier un commentaire