mercredi 9 octobre 2019

Dette de sang, tome 2 : Toutes les âmes aux alentours de Hailey Turner

MxM Bookmark,  447 pages, 2019, Urban fantasy


J'aime toujours autant l'ambiance de cette série, très sombre et avec des personnages soudés dans les difficultés.

Dans ce second tome, Patrick, agent du FBI, et son compagnon Jonothon, se retrouvent une fois de plus à devoir payer pour la dette du premier envers les dieux.
Cette fois ci c'est sur un problème de territoire entre les vampires et les garous que le problème réside. Les vampires ont apparemment pris le devant en capturant des garous solitaires pour satisfaire leur réseau de combats clandestins à mort. Mais la situation dégénère quand un monceau de cadavre est découvert dans l'un de leurs club, du à la drogue qu'ils utilisent, le Shine. 

Les deux hommes et leurs alliés devront vraiment faire attention ou ils mettent les pieds car la situation est explosive et pourrait dégénérer en guerre totale entre les deux espèces. En effet jusqu'ici il y avait un traité qui régissait les relations inter-espèces, et celui ci est normalement très respecté. Passe outre demande vraiment du pouvoir et une sacré force de frappe en prévision des répercussions futures, ça ne se fait pas à la légère.

Évidemment une fois de plus les dieux sont au centre de l'intrigue. Il y a derrière bien plus qu'une simple dispute territoriale. Patrick et Jonothon vont le découvrir à leurs dépends, et vont devoir faire appel à tout leurs alliés si ils veulent survivre à la vague qui se prépare.

Une chose que j'apprécie beaucoup avec cette série c'est le fait que malgré l’enquête différente sur chaque tome, finalement tout converge de façon très importante vers une intrigue globale. Les liens sont de partout, les questions nombreuses, et tout me donne envie de continuer la série pour découvrir ce qu'il se passe vraiment et qui se dévoile au fur et à mesure. Le tout donne une impression de solidité et qu'il y a pas mal de choses encore en réserve pour les tomes futurs.

Bien que la situation et le type de personnages soient typique de l'urban fantasy, il y a tout de même une ambiance sombre et tragique bien particulière dans cette série. Sans parler de l'apparition de nombreux dieux de différents panthéons qui ont chacun leur spécificités et qui rendent le tout un peu plus original qu'on pourrait le penser au premier abord.

Les points forts de cette série sont bien sur les personnages, leurs relations et comment ils arrivent à faire plus que la somme de leurs capacités en se faisant confiance et en formant un groupe soudé.

Au final j'ai une fois de plus passé un bon moment et j'ai hâte de pouvoir poursuivre les aventures auprès de Patrick et Jonothon. 


16/20


Mon avis sur le tome précédent : tome 1 : Un paquet d'os et d'or,

Aucun commentaire:

Publier un commentaire