vendredi 16 mars 2018

The Riyria Chronicles, book 1: The Crown Tower de Michael J. Sullivan






Année de sortie : 2013
Éditeur : Orbit
Nombre de pages : 368
Genre : Fantasy
 
 
 
 
 
Mon avis :

Un tome préquel vraiment très sympathique qui raconte la rencontre du duo Riyria lors d'une mission à risque.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Riyria est un duo de mercenaires dont les aventures ont commencé dans Les révélations de Riyria, une série qui existe en VF (contrairement à ce préquel). Même si Les chroniques de Riyria se passent avant je recommande forcement de les lire à la suite des révélations car sinon vous louperez de nombreux clins d’œil et références à l'autre série.

Hadrian est un guerrier qui revient chez lui après des années de guerre dans de nombreux pays voisins quand il apprends la mort de son père. Après un voyage semé d'embrouilles, il retrouve Arcadius, un vieil ami de son père qui s'est occupé de la succession et qui a un message de celui ci à lui remettre. Mais celui ci lui annonce qu'il a une mission pour lui, celle d'aider Royce, un voleur, à récupérer un manuscrit au sommet de la Crown Tower.
Mais entre Royce et Hadrian, le courant ne passe pas, ils sont à l'opposée aussi bien en compétences qu'en moralités et mentalité. La mission s'annonce donc bien plus difficile que prévue ...

Ce tome était vraiment attendu par les fans de la série principale. Je dois avouer que niveau capital sympathie il est au maximum. On s'amuse bien à retrouver nos personnages en version plus jeune, d'autant plus qu'ici ils ne peuvent pas s'encadrer et ont plus envie de s'entretuer que de réussir leur mission. Il y a énormément de références au autres livres de la série, des petits points qui font rire ou réfléchir, j'ai adoré.

Les personnages sont bien différent de ceux que l'ont connaissait dans les révélations. Royce est un guerrier aguerri mais il n'en reste pas moins fondamentalement juste et bon. Il a toujours aussi ce petit coté naïf comme si il venait de sortir de l'enfance alors que ce n'est pas du tout le cas, en fait c'est juste dans son caractère de voir le bien et pas le mal. En plus la mission consiste à escalader une tour de 60 étages, vous imaginez un homme grand et massif massif comme lui? Ce n'est pas du tout dans ce qu'il est habitué à faire et résultat ça énerve Royce au possible de devoir se le trimbaler partout.

Celui ci est encore plus sombre et solitaire que le personnage qu'on connaissait. Il ne fait confiance à personne (ce qui est normal vu son passé) et ne compte que sur ses propres compétences. Il est souple et agile tout en étant très fin, ce qui fait que l'escalade et la furtivité sont ses spécialités. En fait il a un peu tout du chien qu'on a battu trop de fois, il ne recherche plus la compagnie des autres et préfère rester dans son coin.

En dehors du bonheur de retrouver nos personnages, il y a pourtant quelques points qui m'ont un peu moins plu. 

Le premier est le fait que l'histoire telle que je l'ai raconté n'arrive finalement que très tardivement dans le livre. On passe en effet un long moment à suivre Hadrian avant qu'il arrive auprès d'Arcadius. Ce qui fait que pendant les 40% du début du livre j'attendais que ça arrive et ce n'était pas le cas. J'ai même cru à un moment que le résumé mentait pour nous appâter et qu'il ne parlait pas de ça parce qu'on partait vraiment sur une toute autre histoire sur le début.
Mais heureusement vers la moitié, l'histoire se met vraiment en place et on arrive enfin au passage décrit, j'ai été soulagée.

Le second point est moins une déception qu'une constatation. Si les Révélations de Riyria suivaient une histoire commune dans les 6 tomes de la série, ce tome ci au contraire est un one-shot. On n'a donc pas du tout ce sentiment d'être entré dans une intrigue énorme. En gros il manquait un peu de révélations et de retournement de situation pour se situer au même niveau. Certes tout n'est pas expliqué et on est au début d'autre chose mais ça n'aura jamais le même impact que l'énorme découverte des révélations. En fait on est juste pas sur le même niveau d'intrigue. Ça ne m'a pas plus dérangé que ça parce que c'est un fait qu'on sait à l'avance, en se lançant dans cette série, vu son coté préquel.

Bon ça ne nous empêche pas de passer un excellent moment, l'aventure du début de Riyria n'est pas du tout de tout repos et nos héros en bavent vraiment. On les voit déjà un peu évoluer sur ce tome et j'imagine que ça continuera sur les suivants jusqu'à retrouver nos héros tel qu'on les connaissait avant.

Malgré une entrée en matière qui prend son temps pour arriver j'ai finalement bien apprécié ce premier tome. Je continuerais à suivre avec plaisir les nombreuses autres aventures de nos duo !

16/20
Mon avis sur les autres tomes de la série Les Révélations de Riyria : tome 1 : La Conspiration de la couronne, tome 2 : La Tour elfique, tome 3 : L'Empire de Nyphron, tome 4 : Tempête d'émeraude, tomes 5 et 6 : L'Héritier de Novron,

Aucun commentaire:

Publier un commentaire