dimanche 20 novembre 2016

Avis en Vrac #14

Salut à tous !

Une fois encore je vais vous faire une série de chroniques dans un seul billet !


 Except the Queen
de Midori Snyder et Jane Yolen
Année de sortie : 2011
Éditeur : Roc
Nombre de pages : 384


Un jour, deux sœurs fae découvrent un scandaleux secret de leur reine. Mais quelques temps après, à moitié réveillée l'une d'elles le révèle ... En punition elles sont exclues de la cour et du territoire. Elles se réveillent séparés par de nombreux kilomètres et en plus dans les corps de vieilles femmes, le tout en n'ayant aucune idée de comment fonctionne le monde des humains qui est envahi par les Unseelis. Survivant tant bien que mal à la frontière entre les deux mondes elles vont connaitre la déchéance de vivre en marge du paradis et vont découvrir des vérités qu'aucune d'entre elles ne souhaitaient découvrir.

En voila un livre bien singulier. Le ton est vraiment très différent de ce qu'on a l'habitude. J'avais vraiment l'impression d'être dans un autre monde, une ambiance très particulière et j'ai été enchantée par ce voyage. J'ai trouvé le style vraiment très sympa, surtout quand l'auteur nous donne parfois le point de vue d'un personnage inconnu en utilisant la 2ième personne du singulier, chose peu courante mais qui marche vraiment très bien dans ce cas la.
En fait les fae dans ce livre vivent vraiment dans un paradis Alien, tellement différent de nous par leur façon de penser et de voir les choses .... 

Le seul point négatif que je pourrais citer c'est des problèmes de rythme. Finalement il ne se passe pas grand chose pendant largement plus de la moitié du livre. Bon certes l'adaptation et tout ce qui en résulte est sympa à lire, mais j'aurais aimé un peu plus d'événements, ou alors que le livre soit un peu plus long car du coup tout faisait un peu précipité ensuite en comparaison. Un peu un sentiment de "tout ça pour que ça soit fini si vite?" sur la fin quoi. Mais rien de bien méchant en fait.

Je dirais que ce livre a été une bonne découverte !

16/20


 Autremonde, tome 1
de Tad Williams
Année de sortie : 2003
Éditeur : Pocket
Nombre de pages : 635


Une bonne introduction au monde créé par l'auteur, mais l'histoire n'avance pas des masses, il ne faut donc pas trop traîner pour lire le suivant.

Un monde virtuel vous attends dans votre ordinateur, vous êtes totalement plongé dans ce monde plus vrai que nature où tout est possible. Pour les plus riches l’immersion est vraiment totale, allant jusqu'à se connecter aux nerfs de la personne pour lui faire ressentir tout, des odeurs au goût...  A tel point que la limite entre réalité et virtualité est bien mince des fois. Il y a de nombreux mystères ... Certaines personnes semblent être connecté sans être dans une interface .. et d'autres ne savent pas si elles sont revenues à la réalité ou si elles sont dans un rêve, la frontière est finalement très mince.
Nous suivons principalement une professeur en Afrique du sud chargée de faire entrer dans le monde moderne un étudiant Bushmen qui a passé toute sa vie isolé de ce monde et qui donc découvre avec intérêt mais réserve ce qu'internet rend possible.

Pour l'instant les mystères et les possibilités sont énorme mais on n'a absolument aucune réponse. Ce premier tome, surtout au niveau du découpage français, se concentre encore à nous faire explorer le monde. On ne sais pas trop encore ou la série va nous mener, ni quels sont les liens entre tous les personnages ou quelle histoire sera la principale ...
Les cours que donne Renie (le professeur) sont vraiment un moyen pratique d'expliquer les avancée technologique. Mais il faut être réaliste, je pense que maintenant tout le monde (ou presque) sait ce qu'est internet donc ils étaient un peu redondant à certains moments. Pas sur tout les détails c'est vrai vu que l'internet en réalité Virtuel que nous propose l'auteur (écrit en 1995) n'est évidemment pas totalement identique à ce que la réalité nous fait découvrir de nos jours.

 Au final j'ai trouvé ce tome très sympa mais le découpage à fait qu'en fait il manque encore un peu un lien entre tout ce qu'on nous fait découvrir. J'ai trouvé qu'on nous laissait encore un peu trop dans le flou pour nous tenir. Néanmoins je suis vraiment contente d'avoir découvert cette série et je veux en savoir plus donc je lirais la suite avec plaisir !

16/20


 Anita Blake, Vampire Hunter, book 25 : Crimson Death
de Laurell K. Hamilton
Année de sortie : 2016
Éditeurs : Headline - Berkley
Nombre de pages : 720


Apparemment de terribles choses sont en marche à Dublin. Damian, le vampire servent d'Anita, originaire de la bas ou vit encore son ancienne maitresse, se met à faire des cauchemars alors qu'il devrait comme tout vampire dormir du sommeil du mort pendant la journée, et un nombre très important de meurtres ont lieu.
Anita décide donc d'aller sur place pour enquêter et découvrir ce qu'il s'y passe et pourquoi l'ancienne maitresse de Damian n'arrive plus a tenir ses troupes alors qu'elle était l'une des vampires les plus puissantes de la planète. 

J'ai trouvé que ce tome était vraiment un cran en dessous du précédent qui m'avait bien plu. Au final ils mettent plus de la moitié du livre a se décider a enfin partir, passant un temps qui semble infini dans les discutions et problèmes d'autorités et de gardes habituels (enfin depuis qu'Anita est la compagne officielle de Jean-Claude et qu'ils ont pris le pouvoir). Je n'ai rien contre un peu d'à coté de temps en temps, car certains problèmes méritent d'être abordés et je trouve sympa qu'ils parlent vraiment ouvertement de leurs relations. Mais j'ai trouvé que dans ce tome ça tournait presque à la session chez un psy, au niveau de l'analyse que chacun fait des autres et des problèmes qu'ils règlent. 
En fait c'était juste trop long dans ce tome. Car même une fois que l'action début enfin, il y a encore pas mal de blabla relationnel. Enfin j’exagère un peu, si il n'y avait eu que celui de la seconde partie ça serait passé sans problème je pense, mais c'est l'accumulation avec la première partie qui m'a énervée un peu et donc je ne pouvais que les remarquer et être exaspérée.
 D'autant plus que la fin m'a vraiment attristée, et me laisse un goût un peu amer ....

 Bref, pour moi ce tome n'est pas le meilleur de la série et on passe rapidement !

15/20


Une aventure de Vicki Nelson, tome 3 : Frontière sanglante
de Tanya Huff
Année de sortie : 2010
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 316


 Le Musée royal de l'Ontario pensait avoir trouvé sa pièce maitresse en découvrant une momie dans un sarcophage censé être vide. Mais depuis cette découverte déjà deux personnes sont morts de crise cardiaque. Alors Michael Celluci n'écoute que son instinct, il sent que quelque chose de louche se passe et il ne peut pas enquêter car les causes des morts ont été déclarés non suspectes. Il engage donc Vicki pour découvrir le fin mot de l'histoire, espérant que son coté proche du surnaturel l'aidera.
Il semblerait finalement qu'une momie se déplace actuellement dans Toronto, et que les archéologues aient réveillé un ancien dieu ...
 Un tome que j'ai trouvé original. Même si dans les films et les livres d'horreur le sujet de la momie vivant soit assez courant, il ne l'est pas du tout en urban fantasy, c'est bien la première fois que je le vois abordé.
 Les relations entre les personnage évoluent aussi dans ce tome, même si elles ne sont finalement pas très présente dans la totalité du tome qui est assez court. Mon coté habitué aux lectures habituelles du genre trouve qu'on n'en parle pas assez en comparaison avec l'enquête, j'en voudrais plus !

J'ai quand même bien aimé ce tome malgré ce petit manque. L'enquête est sympa et avance toute seule, le ton reste léger et on ne sens vraiment pas les pages défiler, c'est vraiment un bon point et en même temps on aimerais en avoir plus et que tout soit plus fouillé.
 C'est pour ça que j'ai hâte de lire le suivant !

16/20

Challenges :



8 commentaires:

  1. Sympa ces petits articles :D Je n'en reviens pas que tu sois au tome 25 de Anita Blake. Pfiou, au vu de ton avis, j'ai bien fait d'abandonner la série.
    Les deux premiers ont l'air vraiment bien ^^
    A pluche :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le tome précédent était très bien pourtant d'Anita Blake il était vraiment très action et il m'a bien pris au jeu, celui ci était plat en comparaison, mais bon, tout ne peux pas être parfait c'est sur.
      Merci :P

      Supprimer
  2. Tanya Huff ca fait longtemps que j'ai lu sa série j'avoue. Très longtemps ! Pour le ANita, je ne l'ai pas encore lu mais bon la série étant ce qu'elle est maintenant, je le lierai mais je ne sais pas quand

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Tanya Huff se sont aussi parmi les premiers que j'ai lu du genre, et j'étais en mode nostalgique en m'apercevant qu'a l'époque je n'avais pas lu les deux derniers (alors qu'ils étaient dans ma PAL) résultat je me fais une relecture depuis le début, c'est du rapide et vite fait :P
      Anita c'était pas une mauvaise lecture mais j'aurais préféré un peu plus d'action sur l'ensemble quoi.

      Supprimer
  3. Except the Queen donne bien envie !! Il me fait un peu penser aux Soeurs de la Lune en fait ...
    En 300 pages pour Vicki Nelson c'est sûr qu'on ne peut pas avoir et l'enquête et les relations approfondies... mais ça reste une bonne série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait ce n'est pas du tout le meme esprit et ambiance que les sœurs de la Lune. Ici on est presque dans le merveilleux du 19ième siècle couplé à notre monde, un mélange que j'ai rarement vu (la seule autre série ou j'ai ressentit cette atmosphère c'était Gallow and Ragged de Lilith Saintcrow, mais en version adulte ^^).
      Oui en fait entre Vicki Nelson et les Anita Blake on est vraiment dans les 2 extrêmes, l'un ou on en voudrait plus et l'autre ou on en voudrait moins xD

      Supprimer
  4. Je trouve que les tomes d'Anita Blake sont vraiment en dents de scie... même si j'aime beaucoup l'univers et les personnages ! Moi il faut que j'attaque Micah pour continuer la série ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha Micah, un de mes personnages préféré, ça m'a manqué d'ailleurs qu'il ne soit pas présent dans ce tome :P

      Supprimer