mardi 22 mai 2018

Lazare en guerre, Livre 3 : Le revenant de Jamie Sawyer






Année de sortie : 2018 (2016 en VO)
Titre original : Origins
Éditeur : L'Atalante
Nombre de pages : 432
Genre : Science-fiction




Mon avis :

Un dernier tome de trilogie pêchu et divertissant qui nous tiens en halène jusqu'au grand final.

Pour ceux qui ne connaissent pas, cette trilogie commençait avec L'artefact un premier tome qui m'avait vraiment bien plu de par son atmosphère un peu horrifique. Elle se poursuivait avec La légion dont j'étais par contre passé un peu à coté car je n'avais pas trouvé crédibles un certain développement qu'on ne retrouve pas d'ailleurs dans celui ci, tant mieux. C'était donc avec un peu d’appréhension que j'ai ouvert ce tome, prise entre l'envie de retrouver ce qui m'avait plu dans le premier mais frileuse d'une nouvelle déception.

L'intrigue reprend après les événements des tomes précédents. La légion est toujours sous les ordres de Lazare qui est passé Lieutenant-colonel ce qui fait de lui le donneur d'ordre du vaisseau aussi. Toujours à la recherche de son amie disparue il profite du chaos de la disparition de la station cap-Liberté pour enquêter quand il est rappelé en catastrophe par ses supérieurs. En effet ceux ci sont en train de mettre au point un plan ultime pour se débarrasser une bonne fois pour toute des Krells ...

Une chose est sure, c'est qu'on n'a pas le temps de s’ennuyer dans ce tome. Je l'ai trouvé bien rythmé car les événements se succèdent mais sans donner l'impression de frénésie. Tout s'enchaîne de façon naturelle, avec pas mal de rebondissements et de retournements de situation. On est vraiment dans de la science-fiction de divertissement et elle est réussie sur ce point.

On retrouve avec plaisir toute la légion réunie dans ce dernier tome, cette fois ci pas de sortie en solo, non, c'est vraiment un travail d'équipe. Et du coup on a vraiment l'occasion de voir l'évolution de ces personnages, certains restant fidèles à eux même contrairement à d'autres qui ne se sont pas du tout révélés tels qu'on les imaginait au départ.

En fait ce tome est logiquement l'aboutissement des deux précédents, on a donc une triple menace qu'il faut régler. D'un coté bien sur les Krell sont de plus en plus actifs et évoluent vers de nouvelles formes, d'un autre le Directoire est toujours à leurs trousses surtout vu la fin du tome précédent, ils veulent leur vengeance et sont prêts à tout, quitte à anéantir l'Alliance, pour mettre en place leur plan. Et bien sur n'oublions pas les Bribes qui pourraient être plus un gros danger qu'une arme à la disposition des humains.
Du coup tout l'enjeu du tome est de passer entre les mailles du filet et de tenter le tout pour le tout.

En fait mon principal regret sur ce tome n'en est pas vraiment un. J'aurais voulu en savoir plus sur les Krell, sur leur évolution. Pourquoi cette accélération subite de leur évolution maintenant? Est-ce quelque chose mis en place lors du début de la guerre contre les humains et dont les fruits ne se récoltent que maintenant ou y a-t-il une autre cause?
Mais l'auteur est en train d'écrire une suite donc ce n'est pas comme si tout s'arrêtait la, j'aurais surement mes réponses plus tard, avec un peu de patience.

Le second regret est au niveau du Directoire. Au final on ne comprend que vaguement leur but, tout reste très flou, et j'aurais aussi aimé avoir un peu plus de réponses détaillées sur leur plan. Du coup on a plus l'impression que la Légion combat des fous qui sont méchant "parce que" ce qui les rend un peu caricaturaux.
Je ne dit pas qu'ils n'ont pas de raisons, seulement ici, dans ce tome, elles me semblaient un peu trop en surface, pas assez réfléchies et donc pas très convaincantes par manque d'explications, c'est un peu dommage.

Mais tout ça reste une réflexion après coup, parce qu'au moment ou tout arrive j'étais vraiment prise dans l'histoire et donc je ne l'ai pas lâchée pour me poser toutes ces questions. C'était vraiment une lecture prenante que j'ai quasiment lu d'une traite.
J'ai bien aimé le final, au niveau des personnages on a vraiment une boucle qui est bouclée, tout est satisfaisant et rien ne m'a manqué.

Au final je suis contente d'avoir terminé cette trilogie mais je pense que l'univers mérite vraiment la seconde trilogie que l'auteur est en train d'écrire, du coup je serais ravie de me plonger dedans quand elle arrivera (J'espère que l'Atalante se lancera dans la traduction).

16.5/20
Mes avis sur les tomes précédents : Livre 1 : L'artefact, Livre 2 : La légion, Novella 2.5 : Rédemption,
Les avis des autres blogueurs sur ce tome : Apophis,

6 commentaires:

  1. (merci pour le lien)

    Même impression de mon côté. J'aimerais bien savoir si l'Atalante va traduire la seconde trilogie moi aussi, parce que si ce n'est pas le cas, autant se lancer dedans sans attendre, non ?

    Merci pour cette très bonne critique ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça c'est sur que si on annonce que la suite n'arrivera pas je n'attendrais pas pour lire la suite =)

      Merci !

      Supprimer
  2. Ah!!! Il me tarde de le lire. je l'ai enfin acheté!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho oui =) J'ai hâte de voir ton avis dessus ^^

      Supprimer
  3. Un petit coucou du matin pour te souhaiter une belle journée, FLaure

    RépondreSupprimer