mardi 8 mai 2018

SPI Files, book 1: The Grendel Affair de Lisa Shearin






Année de sortie : 2013
Éditeur : Ace books
Nombre de pages : 292
Genre : Urban Fantasy





Mon avis :

Un premier tome bien sympa qui explore des pans ignorés du surnaturel, ce qui le rend original.

Makenna Fraser est la dernière recrue du SPI, le bureau d'investigation des affaires surnaturelles. Elle est une seer, en gros elle est capable de voir au travers de tous les glamours et de deviner de quelle créature il s'agit quelque soit la forme qu'elle prend ou le masque qu'elle porte. Elle voit aussi à travers les sors de dissimulation, en gros rien ne peux lui être caché visuellement parlant.

Elle est son partenaire, Ian Byrne, un ancien flic, sont chargés de maintenir la couverture du surnaturel, et de faire en sorte que toutes les créatures respectent la règle qui est de ne jamais dévoiler ses pouvoirs devant des humains. Ils s'occupent donc de régler tous les problèmes concernant les monstres un peu trop voyants ou les crimes qui pourraient donner des indices aux forces de l'ordre humaines.

Lors d'une élimination de routine Makenna et Ian se retrouvent sur les lieux d'un crime qui se trouve être le second assassinat d'un tueur en série qui sévit dans les entrailles de la ville. Ce tueur? Un Grendel ! Il s'agit en fait d'un couple gestant qui a fait son nid dans les égouts de New York et ces monstres ovipares qui ont plusieurs portées à la suite peuvent très rapidement devenir un très grave problème transformant la traque en massacre ...

Je pense que beaucoup de monde ne saura pas ce qu'est un Grendel. En fait il s'agit du monstre mangeur d'humain qui est impliqué dans la légende de Beowulf. Il ressemble a un grand monstre vaguement humanoïde et très poilu, imaginez Sulli de Monstres et Compagnie version marron, très rapide et en colère. 
C'est bien la première fois que je vois ce type de légendes représentées en urban fantasy, ce qui rend ce roman original.

J'ai bien aimé l'ambiance de ce tome, certains moments comme les traques dans les égouts avaient un petit gout d'Aliens 2 avec un environnement confiné ou on attendait que les monstres surgissent à chaque pas. Surtout qu'on est dans une force d'intervention assez musclée ce qui renforce l'impression.
On a un tome qui a un bon rythme, les scènes d'action et d'enquête se succèdent sans temps mort.

J'ai aussi trouvé les personnages bien gérés. Makenna est une bleue, elle a l'impression qu'on la bride en lui refusant une arme mais elle subit quand même un gros contrecoup lorsqu'elle l'utilise la première fois. Souvent dans les romans de ce genre on a tendance à avoir un personnage déjà expérimenté sur ce point et donc c'était agréable de la voir avoir des réactions normales et humaines dans ce genre de cas, comme être en état de choc, compenser ...

Au final j'ai passé un excellent moment dans cette lecture, et je lirais la suite avec plaisir !

16.5/20

2 commentaires:

  1. Tu proposes tellement de choses intéressantes qu'il faut faire le tri. J'ai bien envie de le tenter mais avec tant à lire, je ne pense pas avoir le temps.
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui après si tu n'est pas fan du genre en général il faut mieux mette celle ci de coté ^^

      Supprimer