vendredi 6 octobre 2017

Les Duchesses, tome 3 : Lady Harriet de Eloisa James






Titre original : Duchess by Night
Année de sortie : 2015
Éditeur : J'ai Lu
Nombre de pages : 376
Genre : Romance historique





Résumé

Jeune veuve de vingt-sept ans, lady Harriet, duchesse de Berrow, s'ennuie. Lorsqu'une amie effrontée annonce son intention d'aller "perdre son innocence" dans le temple de la débauche, à savoir Fonthill, la demeure du sulfureux lord Strange, Harriet décide de l'accompagner pour mettre du piment dans sa vie. Mais impossible de s'encanailler sous sa véritable identité. C'est donc déguisée en homme qu'elle arrive chez le séduisant Jem Strange. Mais les choses se corsent lorsque ce dernier, jugeant ce "M. Cole" bien trop efféminé, entreprend de faire son éducation virile… tout en luttant contre une inexplicable attirance qui le déstabilise au plus haut point !

Mon avis

Un tome qui remonte le niveau après le précédent qui avait été un peu plus décevant. J'ai bien apprécié les personnages et l'intrigue principale même si je déplore bien entendu un peu le manque de jeu d'échec (joke).

J'ai trouvé cette romance très fun. En fait on retrouve l'esprit léger et libertin qui m'avait bien plus dans le premier tome. Décidément cette série est vraiment pleine d'esprit et intelligente, avec des personnages hauts en couleur et des intrigues solides et bien relevées qui me font souvent bien rire.
Alors non ce n'est pas non plus la romance du siècle, surtout ce tome ci (qui n'atteint malheureusement pas non plus le niveau du premier tome), mais j'ai quand même passé un excellent moment.

L'intrigue commence quand Lady Harriet accepte sur un coup de tête d'accompagner une de ses amie dans l'endroit le plus "chaud" du pays, à savoir la cours de Fonthill ou Lord Strange se charge de détendre ses invités avec toutes sortes de spectacles osés. On y croise politiciens et prostitués, troupes de théâtre en répétition et invités en tout genre, ceux qui l'osent, lors de fêtes somptueuses.
Bien sur les jeunes femmes ne peuvent pas y aller comme ça. Non seulement elles ne sont pas invitées mais leurs réputations seraient tachées à jamais, et si ça ne dérange pas l'amie de Harriet, ce n'est pas le cas de celle ci.
C'est le Duc de Villier qui se dévoue pour les faire entrer sur place. Il est décidé que Harriet se déguisera en homme pour sauver sa réputation, il la fait passer pour un jeune cousin. 

Arrivée sur place Harriet est bien embêté car Lord Strange décide de prendre pour mission de déniaiser le jeune homme qu'il pense qu'elle est, et de lui faire "passer ses manières féminines" ...
Comme vous l'imaginez parfaitement les situations embarrassantes se multiplient pour la pauvre Harriet qui trouve ce déguisement à la fois difficile à porter mais en même temps étrangement libérateur même si il l'oblige à passer beaucoup plus de temps que prévu aux cotés de Lord Strange qui est décidément bien plus charmant et cultivé qu'elle se l'était imaginé.

Au final un tome bien sympa et fun, vraiment dans la lignée des précédent en remontant un peu le niveau du précédent qui était un peu plus oubliable. J'ai passé un excellent moment, et j'ai hâte de continuer la série !


16,5/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire