mardi 18 avril 2017

Fallen Empire, book 1: Star Nomad de Lindsay Buroker






Fallen Empire, book 1: Star Nomad
de Lindsay Buroker
Année de sortie : 2016
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 228




Quand la guerre civile a éclaté dans tout le système, pour combattre la tyrannie de l'empire, Alisa Marchenko a accepté un contrat avec l'Alliance, les rebelles et a laissé sa famille le temps de sa mission.
Quatre ans plus tard la guerre est finie, mais le chaos règne de partout. En effet l'alliance était trop peu nombreuse pour réussir à tenir toutes les planètes et donc en dehors de l'hyper centre c'est la loi de la jungle qui de mise, favorisant la prise de pouvoir par des groupes armés et autres mafia.
Laissée grièvement blessée à la fin de la guerre sur une planète ensablée et loin de tout, Alisa apprend que son mari est mort dans les bombardement de leur planète mais que sa fille est toujours vivante. Celle ci a été envoyé chez de la famille sur Perun, la planète qui est le dernier bastion ou l'empire règne encore. 

Alisa est maintenant guérie, mais il lui faut trouver un moyen de partir et ce n'est pas chose facile. Jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'un de ses anciens vaisseaux a été remisé depuis des années sur la planète ... Elle décide de le voler, de le réparer, de prendre des passagers et de commencer le long voyage, loin de tout repos vers Perun, vers sa fille et l'Empire ...
Mais malheureusement pour elle son vaisseau apparait habité, et pas par n'importe qui, par un des cyborgs, anciennes troupes d'élite de l'Empire qui ne semble bien entendu par bien disposé à laisse sa nouvelle maison envahie par des soldats de l'Alliance ...

Franchement j'ai adoré ce livre, c'est exactement le type de science fiction que j'aime. 
En fait son seul défaut est sa taille. J'en aurais voulu tellement plus. Pas dans le sens ou ce n'est pas assez développé mais dans le sens ou je vais me jeter sur les suivants sans tarder.

C'est exactement ce que ça semble être, de l'aventure avec un rythme soutenu, le tout dans un environnement politique instable. Un petit air de Star Wars sans trop s'en approcher, avec des personnages charismatiques, pas mal d'action et des situations complexes le tout avec en plus un bon air de mystère autour d'un artefact.

Je me suis totalement laissé entrainé, je l'ai lu d'une traite et ma grosse déception a été d'arriver à la fin sans avoir la suite.
Après oui c'est sur que dans la masse des histoires de ce type (surtout en VO), celui ci de base n'a pas encore trop d'éléments qui permettent vraiment de le différencier, tout est du déjà vu sur le papier, on est d'accord. 

Mais se sont les petits détails qui changent tout. Premièrement le fait qu'on ne se pose pas 40 questions sur les technologies, elle existent c'est tout. On n'en parle même pas, on ne les nome même pas. Le voyage vers Perun fait x jours et puis c'est tout, pas de blabla sur les trous de vers, sur la vitesse de la lumière. Et c'est tant mieux en fait, au moins l'auteur ne prend pas de risque d'avoir des personnes lui dire que ce n'est pas techniquement possible ou que c'est bancal. On ne sais même pas si les différents lieux sont dans la même galaxie, dans le même système ou outres détails scientifiques.
Et mine de rien ça nous permet de souffler (oui je commençais à me lasser des discours sur les technologies, oui j'ai beau être une scientifique, la hard science ça va un peu mais j'ai aussi besoin d'autre chose), ça montre que ce n'est pas ça l'important en fait dans l'histoire.

Ensuite se sont les personnages. Et l'humour. Quand on rassemble sous un même toit pour un voyage forcé, entre autre un cyborg, une ancienne militaire à l'humour noir et décalé, une bricoleuse pessimiste, une éleveuse de poulets (avec les poulets en question) et un prêtre un peu coincé du cul, ça donne pas mal de conversations qui m'ont bien fait sourire et qui m'ont permit de totalement m'attacher aux différents personnages.

Bref, je sais que ce livre ne plaira pas forcement à tous les amateurs de science fiction qui recherchent des thèmes plus profond ou des explications plus pointues et scientifiques, mais moi ça m'a enchanté. Et je sens que la série ne va pas faire long feu ! (malgré ses 8 tomes)

17.5/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire