mercredi 12 avril 2017

Soulwood, book 2 : Curse on the Land de Faith Hunter





 
 
Soulwood, book 2 : Curse on the Land
de Faith Hunter
Année de sortie : 2016
Éditeur : Roc
Nombre de pages : 352



J'ai mi un certain temps avant de commencer ce tome, il était dans ma PAL depuis quasiment 6 mois. En fait j'avais un peu peur, parce que le tome précédent m'avait bien touché avec un thème très fort et que je n'aime pas être autant bouleversée.
Mais en fait finalement il est vraiment super bien passé.

Cette histoire commence quelques mois après le tome précédent. Grâce à sa formation Nell est maintenant vraiment dans le FBI, bien qu'ayant encore le status de Trainee.
Elle intègre donc l'équipe de PsyLED de Rick.
Sa première enquête commence de façon très bizarre, à propos d'animaux ayant des comportements anormaux. On a trouvé des cerfs sur une route se laissant renverser par des voitures sans même bouger ou des canards dans une marre qui tournent en rond inlassablement jusqu’à en mourir de fatigue.
Bien que le psy-mettre (l'appareil leur permettant de savoir si il y a de la magie sur place) leur indique clairement que le lieu en est plein, personne n'a jamais vu ce type de magie en action. Mais Nell quand elle commence à enquêter s'aperçoit qu'il y a une présence endormie au plus profond sous terre, une présence énorme mais endormie à l'heure actuelle ... et le sors qui affecte les animaux est en train d'essayer de la réveiller. Il faut donc agir au plus vite pour en trouver les causes sous peine d'une catastrophe !
On est vraiment dans une enquête ici, officielle, avec ses règles à respecter, ses codes, ces preuves et ses méthodes scientifiques en plus de magique.
Nell a un peu changé depuis le tome précédent, elle c'est un peu ouverte au changement. Mais pas entièrement non plus, elle reste une fille de la terre avant tout. Et je dois dire que je l'aime bien comme ça, elle se fait bien a sa nouvelle vie. Elle arrive bien à intégrer une machines à café à coté de son poêle à bois sans que ça paraisse forcé ou qu'elle renie son passé en bloc.

L'intrigue reprend vraiment les codes dont l'auteur nous avait habituée avec Jane Yellowrock en changeant juste la figure d'autorité. On est passé des vampires au gouvernement ce qui donne quand même un autre ton à l'histoire.
Néanmoins l'intrigue avec ses multiples facette qui n'avancent pas du tout de façon linéaire rappelle en effet la série principale. Par trop de changement donc même si cette ci a définitivement ses particularités qui la distingue.

Au final j'ai vraiment aimé, et je sens que je ne vais pas attendre trop longtemps lorsque le prochaine sortira parce que je n'ai plus peur de ce que cette série peut donner !

17/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire