samedi 15 avril 2017

Melena Sanders, tome 5 : Darkness Shatters de Susan Illene

 




Melena Sanders, tome 5 : Darkness Shatters
de Susan Illene
Année de sortie : 2015
Éditeur : CreateSpace
Nombre de pages : 428




Melena a vu plus mourir de nombreux amis au cours des mois précédents. Donc quand un mystérieux virus mortel arrive dans le pays entier et ne cible que les surnaturels qui devraient pourtant y être immunisé, elle mettra tout en œuvre pour trouver un remède et combattre ceux qui l'ont mis au point.
Même si cela signifie qu'elle devra participer à un plan qui va révéler les surnaturels au monde entier ...

Ce tome fait vraiment avancer l'histoire principale, un point qu'on attendais depuis quelque temps dans la série. Mais bizarrement j'ai été un peu moins prise dedans que dans les tomes précédents.

Je pense que c'est surtout du au fait que le livre est en quelque sort en deux parties. Résultat on a 2 intrigues différentes à la suite et on a donc moins de temps pour s'y accrocher et moins de temps pour les développer. Je pensais que ces deux intrigues constitueraient la fin de la série, j'ai donc été surprise de les voir arriver dans ce tome, si vite et de façon si brutale.
J'ai eu l'impression que tout était fait de façon trop précipité en fait, qu'on avait pas le temps de souffler et de se faire à la situation.
En fait l'intrigue du tome c'est vraiment l'épidémie, le reste c'était limite des étapes obligatoire à passer pour arriver à sa conclusion. Alors que j'aurais imaginé que justement elles seraient l'histoire principale et mises en avant par rapport au reste, mais non.

Après je peux sembler un peu dure quand je dis ça mais j'ai quand même bien aimé ma lecture. Ce ne sont que des réflexions que je me fait après, en analysant à tête reposée. Quand j'étais dans le livre j'étais bien dedans et je l'ai lu avec plaisir.
Au moins on peut dire que l'auteur m'aura surprise sur ce point. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive, ou on développe une partie que je ne m'attendais pas et que la série ne part pas la ou j'avais imaginé. Ce n'est pas non plus un point négatif donc.

 En dehors de ce point le reste est fidèle à lui même. Les personnages sont toujours intéressant, et ils sont toujours une petite partie de ce qui se passe, pas tout à fait au centre (bien que Melena joue une part importante bien entendu).
On a aussi un changement intéressant avec le point de vue de Lucas en plus de celui de Melena, mais ça ne m'a pas choqué vu que je l'avais déjà suivi avec intérêt dans une novella avant.

En bref, un tome qui m'a surpris à faire avancer d'un coup deux points super importants de l'intrigue principale que je n'attendais pas avant le tome suivant. Du coup je les ai trouvé fait un peu de façon précipitée mais au final j'ai passé un bon moment dans ma lecture, même si c'était du coup un peu moins prenant que les tomes précédents.

16/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire